Que fait un développeur de logiciels ?

Avec l’avènement du numérique, beaucoup de métiers ont vu le jour (développeur logiciel, community manager et bien d’autres). Dans le domaine des technologies de l’information, le développement de logiciels semble le plus attrayant. Quelques aspects sont nécessaires pour devenir un bon développeur. Avant de poursuivre, vous devriez connaître en quoi consiste ce métier, les rôles de celui-ci dans une entreprise et les compétences requises. Nous abordons tous ces détails dans le présent article.

Qu’est-ce qu’un développeur logiciel ?

Le développeur logiciel est une personne qui conçoit, développe et met à jour des programmes informatiques pour des entreprises. Ayant la maîtrise de plusieurs langages informatiques, il conçoit ces logiciels sur tous types de plateformes (ordinateur, téléphone mobile, tablette et pour le web).

Le logiciel conçu est à la demande du client. Tout d’abord, le développeur procède à l’analyse du cahier de charges présenté par le client. À cette étape, les paramètres et fonctionnalités du programme sont pensés et calculés avant le codage. Ensuite, il crée un document dit document de conception. Il passe alors à la phase de programmation et de codage qui débouche sur l’obtention du logiciel. Enfin, le développeur procède à un audit pour faire accepter le projet au client.

Quelles sont les missions du développeur ?

Le tout premier rôle du développeur est d’analyser le besoin de son client afin d’écrire un programme pour y répondre dans le langage approprié. Après avoir créé le prototype, il le fait valider par le client. Ensuite, au travers de plusieurs tests, il en vérifie la fiabilité et anticipe les bugs pouvant survenir. Enfin, le programmeur a le devoir de rédiger un manuel d’installation et d’utilisation du logiciel conçu. Ainsi, après livraison au client, il fait une maintenance corrective et évolutive au besoin.

Le développeur offre donc un soutien technique, de contrôle et de maintenance au client par rapport au logiciel conçu. Par ailleurs, il est parfois amené à perfectionner des programmes déjà existants en y apportant de nouvelles innovations.

Il faut noter que les développeurs sont parfois amenés à travailler en équipe. Elle peut se composer des ingénieurs, des lead développeurs, des chefs de projets techniques pour mener à bien les différents projets

Comment devenir un développeur logiciel ?

Pour faire partie de ce groupe d’élite, il y a quelques aspects et compétences à avoir pour devenir le meilleur.

Les formations pour accéder au métier

Il existe de nombreuses possibilités pour accéder au métier. Nous pouvons citer :

  • Un BTS ou un DUT informatique
  • Une licence professionnelle avec spécialisation en système informatique et logiciels
  • Un diplôme d’une école d’ingénieur ou d’informatique
  • Un master informatique logiciel

Toutefois, l’obtention de grade est également possible via les formations certifiées par l’Etat ou celles données par des sites spécialisées.

Les compétences nécessaires

Le développeur logiciel doit maîtriser de nombreux langages de programmation à savoir Fortran, COBOL, PHP, Java, Javascript, C, C++, Python et bien d’autres. Il en existe plusieurs et quasi impossible de tous les maîtriser, ce qui contraint les développeurs à se limiter à quelques-uns.

Les qualités requises

Un bon programmeur se différencie par les aptitudes telles que la persévérance et la patience. En effet, la programmation est un travail rude car plusieurs ajustements sont effectués avant l’obtention du résultat final. Seuls les passionnés sont donc en mesure d’embrasser ce domaine. De plus, afin de ne pas perdre le client, la rigueur est une qualité de mise. La tâche du développeur est d’obtenir dans les délais un logiciel sans faille et sans bug.

Par ailleurs, le programmeur doit aussi être créatif pour innover et assez curieux à propos d’autres langages et des nouveautés. De plus, la maîtrise de l’anglais technique est très importante puisqu’un grand nombre de langages sont conçus en anglais. La compréhension des besoins de votre client est tout aussi importante.