Quelle solution d’hébergement utiliser pour ses sites ?

Pour gérer vos activités en ligne, le site internet est devenu un outil incontournable. Bien que la page web soit assez populaire, nombreux sont ceux qui ne se doutent pas de son fonctionnement. En effet, pour la faire marcher, vous devez disposer d’une solution d’hébergement de qualité. Si vous ne maitrisez pas encore les différentes possibilités, découvrez ici quelques options auxquelles recourir pour vos sites.

L’hébergement mutualisé

Il existe de nombreuses solutions d’hébergement sur le marché. L’une des options auxquelles vous pouvez recourir, c’est l’offre mutualisée. Cela signifie que plusieurs sites web et le vôtre seront sur le même serveur. Dans ce cas de figure, vous serez un colocataire et vous pourrez exploiter les ressources pour le bon fonctionnement de votre plateforme.

Cette solution est parfaitement adaptée aux entreprises qui n’accueillent pas de nombreux visiteurs. Elle convient également aux pages qui n’utilisent pas beaucoup de ressources. Par conséquent, si vous disposez d’un site web corporatif ou d’un blog, c’est exactement ce qu’il vous faut.

Le principal avantage de l’hébergement mutualisé, c’est qu’il est peu coûteux à l’inverse des autres solutions. Vous n’aurez donc pas besoin de dépenser énormément afin de mettre en place votre projet. Selon l’entreprise vers laquelle vous vous tournez, vous pouvez souscrire à une offre mutualisée pour 1,99 euro par mois.

L’hébergement dédié

Avec l’hébergement dédié, il est mis à votre disposition une machine physique. Cela vous sert à profiter de plus de liberté et de choisir le système d’exploitation que vous préférez. Cette solution est adaptée à vos besoins surtout si vous avez des compétences particulières dans l’administration système.

Elle vous permettra de gérer toutes les options qui vous sont proposées. Si vous souhaitez créer une boutique en ligne ou un site qui accueillera beaucoup de visiteurs, c’est exactement ce dont vous avez besoin.

L’hébergement Serveur Privé Virtuel

Il existe un excellent compromis pour lequel vous pouvez opter pour l’hébergement de votre site internet. En effet, l’hébergement Serveur Privé Virtuel ou VPS est à mi-chemin entre la solution mutualisée et le serveur dédié. La différence ici, c’est que vous n’aurez aucune machine physique à votre portée.

Ce sera plutôt un dispositif virtuel qui sera installé sur votre serveur. L’avantage avec cette option, c’est qu’il peut être personnalisé. Vous avez la possibilité de sélectionner les configurations à savoir : l’espace disque, RAM et le processeur. Le second bénéfice de ce type d’hébergement, c’est son prix. Il est moins coûteux que le serveur dédié et vous pouvez l’améliorer selon l’évolution de votre site web.

Contrairement à l’offre mutualisée, le VPS permet de séparer la puissance de votre machine en plusieurs parties. Vous naviguerez donc sans que la plateforme de votre colocataire ait un impact sur votre performance.

La solution cloud

Avec l’hébergement cloud, vous profitez d’une grande souplesse. Vous pouvez également avoir un service sur mesure. En effet, avec cette solution, vous avez la possibilité de consommer les éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre plateforme. Ici, la chance vous est donnée d’accéder à de nombreux serveurs liés en réseau. Avec le cloud, vous bénéficierez d’une excellente protection contre les attaques DDoS.

Ces dernières ne portent pas atteinte à la sécurité de votre site internet, mais essaient de la saboter grâce à l’envoi de requêtes. Pour éviter d’être touché, vous devez bloquer plusieurs attaques et envoyer le reste sur le grand réseau. C’est là l’importance de la solution cloud. Puisqu’elle vous permet d’accéder à des serveurs reliés, vous pourrez lutter contre les tentatives de piratages ou de hacking.

En somme, il existe de nombreux hébergements pour lesquels vous pouvez opter. Selon vos besoins et votre budget, vous devez faire le choix de la solution qui vous permettra de faire fonctionner votre site internet.

Top 5 des meilleurs hébergeurs web

Pour un site vitrine, pour une boutique en ligne ou pour un blog, vous avez besoin d’un hébergeur performant. Actuellement, il existe de nombreux fournisseurs sur le marché. Malheureusement, ils ne sont pas tous dignes de confiance. C’est pour cette raison que vous devez trouver le prestataire idéal. Découvrez rapidement ici les meilleurs hébergeurs web que vous pouvez utiliser.

Hostinger

Hostinger est le premier hébergeur qui ouvre ce classement des meilleurs fournisseurs existants en 2021. Depuis sa création en 2004, il regroupe aujourd’hui plus de 28 millions d’utilisateurs dans le monde. En matière de performance, vous pouvez vous fier à Hostinger. Son taux de disponibilité est très élevé et les pannes techniques n’y sont pas fréquentes. Cet hébergeur est doté d’un LiteSpeed qui permet d’accroitre l’efficacité des serveurs.

C’est grâce à ce paramètre que vous pourrez optimiser le temps de chargement des pages de votre site. Hostinger offre à ses utilisateurs, la possibilité de chiffrer leurs données avec le protocole SSH et le certificat SSL. Ce sont des outils qui vous permettront de garantir votre sécurité et celle de vos visiteurs.

Le tarif affiché par Hostinger respecte le rapport qualité/prix. C’est d’ailleurs ce qui le place en première position de ce top 5. Enfin, le support client est de qualité et il est disponible 24 h/24 et 7 j/7.

PlanetHoster

Le deuxième hébergeur de notre classement est PlanetHoster. C’est une enseigne canadienne assez populaire et utilisée par les entreprises. En matière de performance, elle offre plusieurs solutions intéressantes. Elle offre de la fluidité pour l’affichage des contenus multimédias. Par ailleurs, vous pouvez héberger de nombreuses plateformes et y allouer les ressources selon vos besoins.

Le système de sécurité de PlanetHoster est ce qui fait sa force et sa particularité. Comme la majorité des cadors du domaine, il fait recours au certificat SSL. Par conséquent, il y a peu de chances que les hackers aient accès à vos données personnelles. Aussi, cet hébergeur est doté d’une protection anti-malware. PlanetHoster offre deux offres à savoir HybridCloud et World. Tandis que la première est une solution cloud, la seconde est mutualisée.

Infomaniak

Infomaniak est un fournisseur suisse. C’est l’hébergeur le plus vieux de ce top 5. Bien que ses activités commencèrent courant les années 2000, il a vu le jour en 1994. Il offre une très grande stabilité et une vitesse assez intéressante. Un site internet bénéficiant de ses services se charge totalement en 1,2 seconde. C’est une performance raisonnable qui la positionne parmi les meilleurs du domaine.

À l’inverse des hébergeurs cités plus haut, Infomaniak dispose d’une protection anti-DDoS capable de contrer les plus grandes attaques. Vous pouvez joindre le support de ce fournisseur par mail ou par chat en direct.

O2switch

O2switch est une solution 100 % française dont les bureaux sont situés à Clermont-Ferrand. Elle cumule aujourd’hui près de 20 ans d’ancienneté. Son Data Center est de type 4, soit le niveau le plus élevé. C’est grâce à ce paramètre qu’il vous offrira un taux de disponibilité supérieur à 90 %. Le taux de chargement de la page est inférieur à 1,4 seconde.

O2switch dispose d’un système anti-DDoS et de pare-feu efficaces. Il propose une offre unique et son support client est disponible du lundi au vendredi de 9 h à 19 h.

EX2

Pour clore ce top 5, il est important de mentionner EX2 qui est une solution canadienne. Elle héberge plus de 20 000 sites actuellement. Sa vitesse est de 1,4 s pour le chargement d’une page. Son taux de disponibilité quant à lui est proche des 99,99 %. En matière de sécurité, il séduit avec son certificat SSL.

Ses data center sont protégés par des pare-feu et par un système anti-DDoS. Il fait partie des hébergeurs qui offrent le plus de possibilités avec ses 6 offres. Enfin, son support client est très réactif et disponible tous les jours, même durant le week-end.

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de consultant SEO

Internet évolue continuellement et il est important d’être au courant de toutes les pratiques pour occuper une bonne place sur les moteurs de recherche. Si vous avez un site web, vous devez exploiter les meilleures techniques pour mieux la positionner. C’est là qu’intervient le consultant SEO. C’est un professionnel qui dispose de nombreuses compétences. Pour en apprendre davantage sur ce métier, faites la lecture de cet article.

Le consultant SEO : de qui s’agit-il en réalité ?

Un consultant est un spécialiste dans un domaine précis. Il offre des services de consultation aux particuliers ou aux entreprises en échange d’honoraires. Lors de ces interventions, il fournit des conseils à ses clients. Quand il est associé au SEO ou Search Engine Optimization, cela signifie qu’il est expert dans le référencement naturel. Il a pour objectif de permettre aux PME d’accroitre leur positionnement sur les moteurs de recherche tels que Google.

Un consultant SEO est également un expert en audit SEO. Il se charge donc de rendre votre contenu plus visible dans les SERPs et sur les réseaux sociaux. Grâce à son intervention, il est possible de générer du trafic et d’augmenter son taux de conversion. Ce métier exige beaucoup de réflexion stratégique, tactique, analytique et intégrative.

Quelles sont les missions d’un consultant SEO ?

Le principal objectif du consultant SEO, c’est d’offrir à son client la possibilité d’être bien positionné sur les moteurs de recherche (Yahoo, Google, Bing). Pour ce faire, il remplit plusieurs missions importantes.

La compréhension de l’objectif du client

L’une des premières missions d’un consultant SEO, c’est de comprendre l’objectif de ses clients. Pour ce faire, il comparera le positionnement de ces derniers par rapport à la concurrence. Ensuite, il s’assurera que leurs objectifs sont spécifiques, mesurables, appropriés, réalisables et temporels (SMART).

L’audit SEO et la résolution des problèmes

Le consultant réalise également l’audit des sites web. Il vérifie l’indexation de Google, l’efficacité du code HTML, le contenu et le trafic. Aussi, il analyse la structure de votre plateforme afin de déterminer les problèmes qui portent atteinte à votre visibilité. S’il en détecte, il met en œuvre les moyens adéquats pour les résoudre.

La recherche de mots clés

L’une des missions importantes du consultant SEO, c’est le ciblage des mots clés. Il peut conseiller ses clients sur les expressions à utiliser afin d’optimiser un site web ou un contenu écrit.

Quelle formation pour devenir consultant SEO ?

Afin d’être un consultant SEO, il faut avoir un bac+2 au minimum en marketing digital ou en informatique. Il existe cependant des formations généralistes qui permettent d’exercer ce métier. Néanmoins, il convient de rappeler que le métier de consultant SEO est né avant les enseignements donnés aujourd’hui. Par conséquent, il existe des professionnels compétents qui sont autodidactes.

Quelles sont les qualités d’un consultant SEO ?

Le consultant SEO est un professionnel polyvalent. Tout d’abord, il maitrise les aspects fonctionnels en matière de marketing digital et les langages HTML, PHP ou encore JavaScript. Il doit également disposer d’autres qualités telles que : le dynamisme, le pragmatisme, la créativité, l’esprit d’analyse, la curiosité et le sens de l’organisation. La passion est également un indispensable.

Quelle est la rémunération d’un consultant SEO ?

La rémunération d’un consultant SEO diffère d’un individu à un autre. De nombreux paramètres peuvent influer sur la fixation de son salaire. Parmi ceux-ci, il y a : l’ancienneté, le statut et les années d’expérience. En outre, certains experts sont payés en fonction des projets qu’ils mènent à terme. D’autres sont réglés à l’heure.

Enfin, la taille de l’entreprise cliente est un détail qui joue sur la fixation de la rémunération d’un consultant SEO. Il peut donc être payé entre 800 euros et 8000 euros par mois en fonction de tous les critères cités.

Que fait un développeur de logiciels ?

Avec l’avènement du numérique, beaucoup de métiers ont vu le jour (développeur logiciel, community manager et bien d’autres). Dans le domaine des technologies de l’information, le développement de logiciels semble le plus attrayant. Quelques aspects sont nécessaires pour devenir un bon développeur. Avant de poursuivre, vous devriez connaître en quoi consiste ce métier, les rôles de celui-ci dans une entreprise et les compétences requises. Nous abordons tous ces détails dans le présent article. Lire la suite

Comment faire la promotion de sa marque sur les réseaux sociaux ?

Depuis plus d’une décennie, internet a permis d’envisager le marketing sous un nouvel angle. On peut donc valablement observer qu’aujourd’hui, la radio et la télévision ne sont plus les principaux canaux de communication entre les entreprises et leurs clients. Vous avez une marque que vous voulez promouvoir ? Découvrez ici comment en faire la promotion sur les réseaux sociaux.

Cibler les réseaux sociaux les plus utilisés

Aujourd’hui, il existe un grand nombre de réseaux sociaux, mais ils ne se valent pas tous. Certains comme Instagram, Snapchat ou Facebook sont plus populaires que d’autres. Il ne faudrait donc pas perdre votre temps à faire des publications sur des réseaux sociaux que seulement peu de personnes utilisent. Vous n’aurez certainement pas le résultat recherché.

En plus de trouver les bons réseaux, il faut aussi faire un sondage des meilleures heures de connexion des internautes. Eh oui, il s’agit d’un paramètre que tout le monde oubli de prendre en compte. Vous devez savoir que sur les réseaux sociaux, un grand nombre de publications est fait chaque seconde. Si vous ne choisissez pas bien votre heure de publication, votre message passera inaperçu parce que noyé sous un gros flot d’informations.

Généralement, les internautes se connectent le matin au réveil, déjà à 8h du matin et le soir au retour de l’école ou du travail, à partir de 20h. Pendant les heures de pauses, entre 12h et 15h, quelques personnes se connectent également pour voir leur fil d’actualités. C’est pendant ces heures-là que vous êtes sûr que vos publications toucheront la cible. Autrement, personne ne risque de les voir.

Publier régulièrement du contenu

Une fois, les réseaux sociaux ciblés, vous devez faire une publication régulière. Il ne s’agit pas de créer un compte que vous visiterez chaque deux ou trois mois. Aucune promotion efficace ne peut se faire dans ces circonstances. Vous devez publier du contenu au moins deux à trois fois par semaine voire plus si vous en avez la possibilité.

Diversifier le contenu publié

Une chose est de publier régulièrement du contenu et une autre est de le diversifier. Des textes, oui faudra en publier, mais pas que. Pensez aussi à publier des images, des vidéos et pourquoi pas, des audios. Surtout, évitez de rédiger des textes trop longs. En moyenne, un internaute ne passera que quelques secondes sur votre publication. Il doit donc pouvoir voir l’essentiel de l’information sans faire d’effort. Si vous avez un budget qui peut couvrir un grand nombre d’affiches, alors n’hésitez pas à en faire. Accompagnez-les à chaque fois de deux ou trois lignes de texte pour résumer l’image et cela paraîtrait plus professionnel.

Les vidéos vont avec tous les types de produits. Que vous vendiez des produits corporels ou capillaires, des produits alimentaires ou encore des vêtements, vous pouvez tout mettre en scène dans une vidéo. Attention cependant ,la vidéo ne doit durer que quelques minutes (une ou deux maximum).

Faire du netlinking

Le netlinking consiste à placer un lien sur un site ou une page influente pour profiter de sa visibilité. Pour ne pas avoir à faire de dépense supplémentaire, vous pouvez placer le lien de votre site dans les textes de façon naturelle. Cela incite l’internaute qui vous lit, à visiter votre gamme de produits. Et si cela l’intéresse, il n’aura pas à aller chercher le site, il peut directement cliquer sur le lien pour faire une commande.

Une autre technique utilisée par les marques, c’est d’intégrer aux contenus textes, le lien renvoyant vers leur messagerie WhatsApp ou Messenger. C’est également un moyen rapide de joindre la marque si le produit commercialisé est intéressant.

 

 

Que fait le référenceur web ?

Parfois confondu au rédacteur web, le référenceur web doit avoir des compétences beaucoup plus poussées. Travaillant généralement dans des agences web, c’est en partie sur lui que repose la notoriété des sites internet de ses clients. Que fait le référenceur web ? On vous en dit plus.

Qu’est-ce qu’un référenceur web ?

Le référenceur web est une personne qui a pour rôle d’amener le site web de son client dans les meilleures positions sur les moteurs de recherche comme Google, Bing… On pourrait penser que cela peut se faire facilement. Pourtant, il s’agit d’un véritable travail de patience et de continuité. En effet, ce n’est pas parce que le site s’affiche aujourd’hui dans les trois premières suggestions qu’il le restera éternellement. Si le référenceur lâche un peu du leste, on observe rapidement une chute.

Dans son travail, le référencement naturel n’est pas le seul but visé par le référenceur web. Il peut aussi penser au référencement payant en utilisant Google Ads si le naturel tarde à porter ses fruits. Néanmoins, ce n’est pas pour autant que les conditions d’un référencement naturel ne doivent pas être remplies.

Comment parvient-il à atteindre ses objectifs ?

Pour parvenir à faire apparaître les sites web dans les premières suggestions, le référenceur web utilise plusieurs méthodes, mais son travail commence par une analyse du terrain. Suite à cela, il pourra choisir ses meilleures armes.

L’analyse du contexte

Avant de commencer le travail, le référenceur fait une analyse du contexte dans lequel le site web évolue. Il ira alors visiter les sites concurrents et voir comment ils font leur mise en place, comment ils présentent leurs plateformes, quels mots-clés ils utilisent… Si les sites concurrents ont des réseaux sociaux, il doit alors faire une analyse de leur impact sur la visibilité et la place des sites sur les moteurs de recherche.

La mise en application des décisions

Suite à son analyse, le référenceur web doit prendre des décisions et les mettre en application. Il doit par exemple :

  • utiliser un logiciel de recherche de mots-clés pour avoir une idée des mots-clés les plus utilisés par les internautes ;
  • optimiser les mots-clés trouvés ;
  • inciter les rédacteurs du site à produire des contenus plus pertinents, mieux présentés, et surtout avec moins de fautes ;
  • créer un climat de confiance entre le site et les visiteurs ;
  • créer des comptes sur les réseaux sociaux les plus utilisés pour élargir les moyens de communication entre le site et les visiteurs ;
  • faire un sondage de la tranche d’âge moyenne des visiteurs pour savoir quel type de contenu prioriser…

Autant de décisions peuvent être mises en application par le référenceur web, mais il peut aussi utiliser des stratégies plus modernes comme l’insertion des liens dans les contenus produits. Le netlinking n’a plus besoin de faire ses preuves aujourd’hui, car les résultats sont évidents. Qui d’autres qu’un référenceur web pourrait alors en profiter. Pour un début, le référenceur web peut payer ses concurrents pour placer un ou plusieurs de ses liens sur leurs sites. Cependant, il faudrait que ce concurrent soit très bien positionné. Autrement, cela ne servirait à rien.

Comment le référenceur web gagne sa vie ?

Le référenceur web peut travailler en freelance ou pour une agence web. Lorsqu’il a au moins un Bac +3 en référenceur et rédacteur web, il peut facilement se retrouver avec un salaire de 2500 € par mois s’il est débutant. Les référenceurs web expérimentés se vendent beaucoup plus chers. Leur salaire peut aller à 4000 € le mois, voire plus. Pour gagner plus, le référenceur peut cumuler deux rôles à savoir celui de rédacteur et de référenceur. Ces deux compétences pourraient lui ouvrir bien des portes.

Comment devient-on rédacteur web ?

Avec le développement d’internet et l’avancée de la technologie, de nouveaux métiers ont vu le jour. Il s’agit entre autres de la rédaction web qui fait partie des métiers du web les plus exercés. Vous êtes intéressé par la rédaction web ? On vous dit dans cet article, comment devenir un rédacteur web.

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ?

Le rédacteur web est une personne chargée de rédiger du contenu pour des sites internet ou des applications mobiles. Lorsqu’on parle de contenus, il s’agit ici de textes qui présentent un sujet en rapport avec la thématique du site. Si le rédacteur web travaille pour un site d’e-commerce, il peut être amené à rédiger des fiches produit pour présenter les produits en stock sous leurs plus beaux jours.

Il faut dire que le rédacteur web joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre des stratégies marketing. En effet, l’équipe de marketing se contente d’avoir une idée et le rédacteur se charge d’utiliser les bons mots pour la vendre aux consommateurs. Le rédacteur web a aussi pour rôle de faire le référencement SEO (Search Engine Optimization) du site pour lequel il travaille. C’est pour cela qu’il doit avoir une large connaissance des différents types de mots-clés et de l’usage qu’on peut en faire.

On pourrait être tenté de comparer le métier de rédacteur web à celui de journaliste, mais il existe bien plus de différences que de similarités. Le journaliste, selon sa branche, est un homme de terrain, qui va à la quête de l’information à la source, en interrogeant si possible les personnes concernées. Le rédacteur web par contre, utilise les informations déjà disponibles sur le terrain (tout dépend du sujet). Néanmoins, il peut arriver que ce soit lui qui doive créer le tout premier contenu, surtout s’il s’agit de présenter une marque ou un nouveau produit.

Faut-il faire des études pour devenir rédacteur web ?

Pour exercer valablement un métier, même s’il s’agit d’un métier du web, il est toujours bien d’avoir un ou des diplômes. Toutefois, cela ne s’avère pas indispensable dans le présent cas. La rédaction web est beaucoup plus un métier pour les autodidactes. C’est pour cela, qu’on rencontre plusieurs profils dans la pratique. Les meilleurs rédacteurs ne sont donc pas ceux qui ont fait les lettres modernes, loin de là. Certains profils scientifiques s’y essaient et s’en sortent d’ailleurs très bien.

Il faut aussi dire qu’il n’existe pas de diplôme spécifique pour ce métier encore peu connu. Cependant, certaines personnes qui l’exercent déjà depuis un moment, organisent des formations à l’issue de laquelle les participants reçoivent des attestations. Dans la pratique, les recruteurs ne s’intéressent généralement pas au profil de base du rédacteur, mais plutôt à ces compétences pratiques. S’il peut écrire un texte de 500 mots et plus en tenant un bon raisonnement, en utilisant des mots corrects et des phrases bien formulées, alors cela est suffisant.

Que vous ayez un Master en mathématiques, une Licence en communication ou un Baccalauréat tout simplement, vous pouvez devenir un rédacteur web si vous avez une belle plume.

Comment le rédacteur web gagne sa vie ?

Pour gagner sa vie, le rédacteur web doit postuler auprès des agences web ou trouver directement ses clients, ce qui est bien plus difficile. Toutefois, il existe aujourd’hui des sites qui se proposent de mettre en relation les rédacteurs et des clients contre une commission sur le coût des missions. Pour se vendre plus cher, le rédacteur pour également créer un site web abordant des sujets intéressants. En fédérant une grande communauté autour de lui, il sera remarqué par les marques qui voudront utiliser sa notoriété pour toucher plus de prospects.

Dans ce cas, il jouera à la fois le rôle de rédacteur et de gestionnaire de site et pourra gagner de belles sommes sur les deux tableaux. En moyenne, le rédacteur web gagne jusqu’à 36 000 € l’an, voire plus.

Quelles sont les qualités d’un consultant SEO ?

Le SEO constitue en fait le référencement naturel des sites web sur les différents moteurs de recherche. Il existe plusieurs professionnels qui se sont expérimentés dans le domaine et sont connus sous le nom de « consultant SEO ». Pour effectuer parfaitement cette profession, il est primordial pour eux de disposer d’un certain nombre de qualités essentiel.

Savoir anticiper

Le consultant SEO doit maitriser parfaitement le fonctionnement de Google en termes d’algorithmes. Il doit de ce fait être capable de bien orienter ses stratégies SEO de manière à ce qu’elles soient en adéquation avec les exigences en perpétuel changement de Google. En plus de cela, cet expert SEO se doit d’être aussi capable d’anticiper les futurs changements d’exigences des moteurs de recherches. Ceci dit, il doit toujours avoir un pas en avance sur ses référencements.

Savoir manipuler les outils SEO et maitriser le marketing digital

Une parfaite maitrise des différents outils SEO fait partie des qualités que doit avoir un consultant SEO. Cela lui permettra de gérer correctement les sites web pour leur permettre d’avoir un excellent positionnement sur les moteurs de recherches.

Que ce soit les outils de ciblages de mots-clés, les outils d’audit SEO, les outils d’évaluation du trafic et les outils de netlinking, il doit savoir les manipuler à la perfection. Il se doit également d’avoir une bonne maitrise en marketing digital ou inbound marketing. Ceci est en réalité une stratégie marketing qui vise à attirer les lecteurs en se servant des contenus qui ont une grande valeur ajoutée.

Être ferme

Le parfait consultant SEO est celui-là qui est ferme. En dehors du fait qu’il doit être capable de se remettre en question pour réussir son travail, il doit aussi faire preuve d’une grande fermeté lors de la prise de ses décisions. Dans le cas contraire, il ne pourra pas convaincre les clients sur ses compétences.

Cet univers très compétitif nécessite en effet que les professionnels qui gèrent les sites soient à même d’être rigoureux et sûrs de ce qu’ils font. Cet expert SEO doit donc être convaincant. Il doit avoir des arguments très solides et disposer d’une bonne dose de confiance en soi et de fermeté pour être remarquable.

Être curieux

Le monde du SEO est un univers très dynamique qui est en perpétuelle évolution. Il est donc nécessaire que le professionnel en SEO soit une personne curieuse. Cela lui permettra d’aller à la quête des différentes mises à jour et des réalités du web. Il ne doit donc pas se suffire à lui-même et à ce qu’il sait. Cet expert doit être toujours à la recherche de nouvelles compétences et connaissances pour surpasser ses concurrents.

La capacité d’adaptation

L’adaptation est une qualité essentielle que doit avoir un consultant SEO. Ce professionnel sera en effet face à une variété de clients avec des attentes différentes et doit donc s’y adapter. Cela est important pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés.

Le client et lui doivent donc travailler en étroite collaboration pour avoir un objectif unique. De cette manière, le trafic à cibler sera parfaitement clair et la qualité sera au rendez-vous grâce aux compétences de cet expert SEO. Il y aura également une bonne optimisation du budget à prévoir pour atteindre le but fixé.

Une maitrise parfaite du SEO

L’expert en SEO se doit également d’avoir comme qualité une parfaite maitrise du SEO. Cette compétence lui sera importante pour travailler efficacement en étroite collaboration avec les différents moteurs de recherche.

Avec les nouvelles réalités de Google, il est essentiel d’acquérir de la visibilité en procurant aux visiteurs une bonne expérience. L’objectif du consultant SEO étant de fournir aux lecteurs un contenu intéressant, il doit donc savoir se servir du SEO. C’est ce qui lui permettra de répondre parfaitement aux exigences des internautes et d’optimiser le site dont il s’occupe.

Quelles astuces de référencement naturel utiliser pour augmenter les trafics sur son site web ?

Le référencement naturel est une procédure qui est très utilisée sur internet pour l’optimisation des sites web. Il permet dans le même temps d’augmenter les trafics sur les sites qui s’en servent. Pour réussir à référencer parfaitement votre page web, il vous sera néanmoins indispensable de prendre en compte un certain nombre d’astuces. Cela vous rendra la tâche encore plus simple et la visibilité de votre site en sera nettement améliorée.

Rédigez des contenus de qualité

Les contenus qui sont publiés sur votre site web constituent la base pour avoir de la visibilité ou du trafic. Ils doivent donc être convaincants et de qualité pour que les lecteurs se rendent compte que vous maitrisez les sujets que vous abordez.

Les contenus de qualité sont en effet plus susceptible d’être viral et d’être classé parmi les meilleurs par le moteur de recherche Google. Privilégiez donc la qualité et non la quantité de ce que vous publiez sur votre page. Chaque publication que vous faites devra donc être intéressante avec une valeur ajoutée pour que les internautes aient envie de lire.

Insérez les bons mots-clés dans vos contenus

Pour l’optimisation du référencement naturel des contenus de votre site en vue d’augmenter le trafic, pensez à utiliser les bons mots-clés lors de la rédaction de vos contenus. Posez-vous de ce fait la question de savoir le thème sur lequel vous voudrez apporter un plus aux lecteurs. C’est dans ce sens que vous devrez choisir les mots-clés qu’il faut.

Le choix de ces derniers a en effet une certaine influence sur la manière d’attirer l’attention des internautes ainsi que sur la communication que vous entamez avec eux via vos contenus. Pensez donc à vous servir des mots-clés que les internautes utilisent souvent sur les moteurs de recherche pour rechercher des renseignements sur les thèmes que vous abordez. Faites néanmoins attention à la quantité de mots-clés que vous allez utiliser. Optez pour des mots-clés sur lesquels il sera facile de se positionner.

Mettez les contenus de la page à jour

En ligne, les informations qui sont vraies hier peuvent ne plus l’être aujourd’hui. Il est donc important, pour maintenir un bon trafic sur votre site, de mettre régulièrement vos contenus à jour. Un contenu qui n’est plus d’actualité a très peu d’intérêt auprès des internautes. Une telle situation fera fuir vos lecteurs et vos publications ne seront plus partagées.

Cela constitue un vrai déficit pour le levier webmarketing permettant d’augmenter le SEO des contenus de votre page web. Notez également que le moteur de recherche Google prend en compte la date de publication de chaque contenu lors du classement des sites. Prenez en compte tous ces aspects pour que le référencement naturel de votre site soit parfait et que le trafic de votre site soit amélioré.

Insérez des liens naturels vers votre site web

Les sites qui ont énormément de liens entrants qui proviennent des sites de confiance sont privilégiés par Google. Cela augmente par la même occasion le trafic vers ces derniers qui auront un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Ceci dit, plus vous avez d’excellents liens entrants, plus votre site sera parmi les premiers résultats sur les moteurs de recherche.

Choisissez surtout des liens qui proviennent des sites reconnus par Google afin d’assurer une parfaite amélioration du référencement naturel de votre site. Les liens provenant des sites à faible réputation sont donc à bannir. Lesdits liens doivent bien entendu être en adéquation avec le thème que vous développez pour plus de cohésion. Il n’est donc pas possible que vous développiez un contenu sur la mode et que vous dirigiez vers votre site un lien qui parle de l’économie.