les réseaux sociaux

Les enfants peuvent-ils utiliser les réseaux sociaux sans danger ?

Actuellement, plus de la moitié de la population utilise les réseaux sociaux. Environ 25 % d’entre eux sont des enfants. Malgré certaines conditions, comme quoi l’âge minimum pour ouvrir un compte sur Facebook est de 13 ans, beaucoup d’enfants de moins de cet âge-là arrivent quand même à s’y inscrire. Toutefois, une question se pose : les enfants peuvent-ils utiliser les réseaux sociaux sans danger ?

Les enfants et les réseaux sociaux

Tout comme leurs aînés, les petits enfants ont aussi envie de se connecter sur Facebook. Au début, ça commence avec une discussion entre copains ou copines sur Skype, mais petit à petit, ils continuent sur Snapchat, Facebook, etc. Ils commencent par discuter avec leurs amis, échanger les derniers potins et sans s’en rendre compte, ils partagent leurs passions avec d’autres personnes. C’est d’ailleurs ce côté social qui les attire sur les réseaux sociaux. Le fait d’appartenir à une communauté leur donne un sentiment de puissance. Ils peuvent s’exprimer et discuter librement, tandis qu’à la maison, dès qu’ils veulent s’intéresser un peu plus sur un sujet, leurs parents leur disent qu’ils sont trop petits pour comprendre. Alors que les réseaux sociaux sont attractifs, car ils offrent la possibilité d’échanger avec n’importe qui. Et inconsciemment, ils partagent des informations leur concernant et concernant leur famille. Le pire, c’est qu’ils ne connaissent pas les enjeux et les éventuels risques de ces partages d’informations.

Quels sont les risques auxquels les enfants s’exposent en utilisant les réseaux sociaux ?

Bien que la plupart des gens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer, certains ne peuvent cependant pas s’empêcher de les utiliser à des fins pas toujours nets. En effet, le nombre de personnes qui s’inscrivent dessus augmente tous les jours. Tout comme celui des cybercriminels et cyberprédateurs qui ne ratent pas une occasion pour attraper leur proie. Certains enfants pensent que surfer sur Facebook, c’est comme apprendre à monter à vélo. D’une manière ou d’une autre, ils doivent apprendre à monter tout seul sans l’aide de leurs parents. Toutefois, sans le vouloir, il est tout à fait possible qu’ils s’exposent aux dangers de l’internet. Combien d’adolescents ont été victimes de viol et de kidnapping suite à une amitié sur Facebook ? En effet, les prédateurs sexuels profitent de la naïveté de ces enfants pour se faire passer par des enfants de même âge qu’eux et les attirer dans un guet-apens. De plus, bien qu’ils soient futés, les enfants ne comprennent pas parfaitement les fonctionnalités des réseaux sociaux. De ce fait, ils peuvent publier des informations personnelles qui seront par la suite exploitées par des personnes malveillantes. Alors que faire pour les protéger ?

 

 

Comment faire pour protéger vos enfants des dangers liés aux réseaux sociaux ?

Étant donné que presque tous les enfants savent aujourd’hui se servir de la technologie, les priver d’un smartphone seront pour eux une fatalité. De ce fait, que ce soit avec votre accord ou non, sachez que vos enfants trouveront toujours le moyen de se connecter. Par conséquent, le mieux que vous puissiez faire en tant que parents est de les conscientiser sur les dangers que ces outils représentent s’ils ne s’en servent pas correctement. Apprenez-leur à faire la différence entre ce qui est personnel et public. Par la même occasion, vous devez conseiller à votre enfant de ne pas ajouter les personnes qu’il ne connaît pas, même si elles ont le même âge que lui. De plus, comme pour la télévision et les jeux, vous devez imposer des règles et des conditions sur l’utilisation des smartphones. Pour éviter qu’il profite de votre absence pour regarder des contenus non autorisés, il ne doit pas les utiliser dans leur chambre ou en dehors de votre présence. La durée des connexions doit également être limitée afin que cela n’impacte sur ses études.

Le webmarketing : qu’est-ce que c’est ?

Le terme « webmarketing » ou marketing en ligne nous est sûrement familier. Mais savons-nous ce qu’il signifie réellement ?

Le marketing numérique englobe toutes les actions et stratégies publicitaires exécutées dans les médias et les réseaux Internet. Ce procédé est appliqué depuis les années 90 pour transférer les techniques de marketing hors ligne vers l’univers numérique. Avec l’évolution du numérique, le webmarketing a connu de profonds changements, tant dans les techniques et outils utilisés que dans les possibilités qu’il offre.

La naissance du webmarketing : du 1.0 au 2.0 ?

À ses débuts, le marketing en ligne reposait sur les pages Web 1.0. Il était considéré comme la traduction de la publicité des médias traditionnels (télévision, radio, papier …) vers les premières pages Web. Le point négatif de ce processus, c’est qu’il ne permettait pas une bidirectionnalité dans la communication avec les consommateurs.

Par ailleurs, la publicité en ligne à cette époque se limitait à reproduire une vitrine de produits ou de services sous la forme d’un catalogue en ligne. Pourtant, ce type de publicité devait faire sortir des vertus intéressantes, telles que la portée universelle ainsi que la possibilité de mettre à jour les contenus.

Mais, en quelques années, la révolution est arrivée. Une frénésie de développement technologique a permis l’introduction massive d’un Internet de plus haut niveau. Le Web 2.0 est né et, avec lui, le marketing 2.0.

À partir de ce moment, il est devenu possible pour tous les utilisateurs de partager facilement des informations grâce aux réseaux sociaux, forums ou plateformes. Ces moyens permettent l’échange quasi instantané des données. Des choses qui étaient auparavant impossibles.

Aujourd’hui, Internet est bien plus qu’un moyen de recherche d’informations. Il est devenu une grande communauté. Le feedback est donc total et fondamental entre les marques et les utilisateurs, avec les avantages et les inconvénients que cela implique.

La maturation du webmarketing : le web 3.0

Une fois que nous nous sommes tous adaptés au web 2.0, la révolution industrielle ne nous laisse pas baisser la garde. Un nouveau type de web émerge déjà, le web 3.0. Mais sur quoi repose ce nouveau format Web ?

Grâce aux nouvelles technologies, en particulier à l’intelligence artificielle, Internet cesse d’être un espace robotique et acquiert un sens sémantique. Pour mieux le comprendre, voici les quatre principales fonctionnalités du web 3.0 :

    • Web sémantique

Le web sémantique est la fonctionnalité la plus représentative du web 3.0. C’est un web dans lequel le logiciel est capable d’interpréter le langage naturel. C’est-à-dire que les mots-clés ne sont plus aussi importants, car le web sémantique comprend le sujet de l’article au-delà du mot-clé principal.

    • Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est étroitement liée à la première caractéristique. Elle est l’une des technologies actuelles qui perturbent le plus Internet. C’est ce qui permet au Web de connaître l’intention sémantique de chaque page ou site Web au-delà de ses mots. De plus, l’intelligence artificielle permet de faire un grand saut dans le domaine de l’analyse de données grâce à des algorithmes plus avancées.

    • Graphiques 3D

Cette technologie est encore sous-développée et peut sembler très futuriste. En effet, le Web tel que nous le connaissons a une nature 2D. Mais la conception Web 3D est en passe de révolutionner les pages Web d’aujourd’hui. Cela semble encore très futuriste, mais la vérité est que nous assistons déjà à ses débuts. Dans le métro de Shanghai, il est déjà possible de trouver cette technologie.

    • Ubiquité et connectivité

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’Internet des objets ou IoT : une autre des grandes caractéristiques du Web 3.0. En plus d’être connecté à Internet toute la journée avec le mobile, tout objet de notre quotidien commence également à être connectable. Cela signifie que nous pouvons synchroniser nos profils et être présents dans un grand nombre d’espaces Web en même temps.

stratégie_webmarketing

Les différentes étapes pour créer une bonne stratégie webmarketing

Pour transformer les prospects en clients, il faut choisir la bonne stratégie webmarketing à adopter. Cependant, il y a des règles à suivre pour y parvenir. Voici les étapes à suivre pour établir une stratégie marketing digitale rentable.

L’établissement de votre portrait

Pour pouvoir créer une bonne stratégie webmarketing, vous devez bien vous connaître. Comment faire? Adoptez la méthode des 5W.

Why : Pourquoi est-ce que vous mettez en place une stratégie marketing digitale ?

What : Qu’est-ce que vous proposez ? Un service ou un produit ?

Who : Qui est votre cible ?

Where : Où allez-vous promouvoir ?

When : Quand lancer votre service ou votre produit ?

Cela vous permet également d’analyser les comportements de vos prospects et de vos clients et d’évaluer le volume d’actions à mettre en place.

L’amélioration de votre positionnement

Pour que votre stratégie de marketing digitale soit efficace, améliorez votre positionnement. Pour ce faire, soyez crédible. Si vous souhaitez vous placer en tant que moins cher, soyez le moins cher. Vous devez également être captivant. Soyez un vrai atout pour les consommateurs.

Pour bien travailler votre positionnement, vous devez aussi être remarquable et durable. En effet, les actions que vous menez doivent être à long terme.

La validation des objectifs

Pour créer une bonne stratégie marketing digitale, vous devez déterminer des objectifs précis. Utilisez la méthode AIDA : attirer l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir et pousser à l’Action.

Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions. Qu’est-ce que vous allez faire connaître avec votre stratégie webmarketing ? Vos avantages, vos produits, vos services, vos marques, etc. Demandez-vous également ce que vous allez faire aimer grâce à vos actions marketing digitale : votre positionnement ou votre image ? N’oubliez pas de répondre à la question : quelles actions attendez-vous par rapport à votre stratégie webmarketing : inscription newsletter, vente, demande de devis, etc.

Fixez un objectif chiffré est aussi indispensable dans le cadre d’une stratégie marketing digitale efficace.

La définition de vos cibles

Une stratégie marketing digitale efficace implique la détermination d’une cible principale et d’un objectif secondaire.

L’établissement d’un brief

Le brief fait office de cahier des charges en termes de stratégie webmarketing. Il contient la problématique qui vous pousse à créer une stratégie marketing digitale, les éventuelles difficultés que vous pouvez rencontrer, les moyens à votre disposition et les actions à adopter.

L’identification des opportunités

Une fois que vous avez tous les éléments en main, passez à la détermination des actions webmarketing à mettre en place. Vous pouvez choisir des moyens gratuits tels que le référencement naturel SEO ou les réseaux sociaux. Les leviers payants représentent aussi une bonne alternative. Ils regroupent l’affiliation, le newsletter, l’emailing, la publicité mobile, les bannières ou les liens sponsorisés.

Pour que votre stratégie marketing digitale soit efficace, ces différents moyens doivent être utilisés ensemble.

La création du rétroplanning

D’autres éléments tels que le rétroplanning sont importants pour une stratégie marketing digitale. Il s’agit d’un document qui comprend la liste et le planning des différentes phases de votre stratégie webmarketing. Son développement et sa mise en place doivent être aussi indiqués sur le rétroplanning. Par exemple, le rétroplanning d’un site de décoration indique les fêtes de Noël, les périodes de soldes, bref les périodes à fort potentiel pour l’entreprise. Un rétroplanning peut aussi mentionner vos opérations régulières et vos spécificités.

Tout cela dans le but d’identifier les temps morts et les temps à fort potentiel pour votre établissement. Attention, une stratégie marketing digitale à la va-vite peut vous coûter très chère. Le mieux est de prendre contact avec une entreprise spécialisée dans la mise d’une stratégie webmarketing telle que Linkeo.

 

développer_site_web

Les différents moyens de développer un site web

Le développement de site web peut être réalisé de différentes façons. Choisissez simplement la méthode qui s’adapte à vos besoins et convient à votre budget. Voici deux techniques les plus appréciées.

L’utilisation d’un créateur de site web

Pour un débutant en développement de site web, utiliser un créateur de site web est parfait. Vous n’avez pas besoin de posséder des compétences techniques particulières. Il vous suffit d’employer des interfaces ou des templates.

Les différents types de créateurs de site web

Il existe de nombreux créateurs de site web au choix. Wix est facile à utiliser et dispose de plusieurs fonctionnalités. Il possède un bon rapport qualité-prix, une souplesse de conception, une assistance et un support. Squarespace représente le créateur de site web le plus pratique grâce à sa souplesse de conception élevée. Il comprend également quelques fonctionnalités intéressantes. En ce qui concerne Weebly, il se trouve à la troisième place. Ses fonctionnalités sont limitées par rapport aux deux premiers. Cependant, il est aussi facile à manipuler et est pratique d’utilisation. En dernière place, on retrouve le site 123.

Toutefois, d’autres créateurs de sites web sont disponibles si ceux-ci ne vous conviennent pas. Ils font simplement partie des plus performants.

Le choix d’un forfait

Quel que soit le créateur de site web que vous avez sélectionné, vous devez choisir le forfait adapté à vos besoins. De cette façon, vous ne paierez que ce dont vous avez besoin

Néanmoins, il est possible de créer gratuitement un site web avec un créateur de site web. Dans ce cas, vous ne pouvez pas choisir votre domaine vous-même. D’autres contraintes sont aussi à considérer du fait que le développement de site web est gratuit. Renseignez-vous auprès du créateur de site web de votre choix pour en découvrir davantage sur le sujet.

La sélection du nom de domaine

Le nom de domaine de votre entreprise doit être pertinent, court et original. Évitez autant que possible d’utiliser des chiffres. Ceux-ci marquent le manque de professionnalisme de votre site web. Privilégiez également un nom de domaine facile à retenir.

Le choix du template

Le template est un outil qui permet un design à votre site web. Chaque créateur de site web en dispose un large choix. Vous n’avez qu’à choisir celui qui correspond à votre activité.

La personnalisation du template

Il est tout à fait possible que plusieurs internautes choisissent le même template. Pour vous démarquer, personnalisez le vôtre. Vous pouvez par exemple ajouter de nouvelles pages, modifier la taille, la couleur ou la police des boutons, créer des formulaires de contact, etc.

A la fin de la personnalisation de votre site web, passez à la prévisualisation. Vérifiez que tous les boutons fonctionnent, que le contenu est correct, que le chargement du site est rapide, etc. A la fin, publiez votre site web.

L’utilisation de WordPress

WordPress est une autre outil de développer un site web. Il requiert un certain savoir-faire technique en ce qui concerne sa manipulation.

Le choix du forfait d’hébergement

Lorsque vous décidez de développer un site web via WordPress, vous devez prévoir un forfait hébergement. Il varie en fonction du type d’hébergement que vous comptez utiliser : hébergement partagé, serveur virtuel ou hébergement dédié.

Le choix du nom de domaine

Les règles sont les mêmes pour choisir un nom de domaine : pertinence, concision, originalité et pas de chiffres. Dans le cas de WordPress, vous pouvez utiliser Bluehost pour trouver un nom de domaine adéquat ou vous servir de Namecheap ou de GoDaddy. Pour gardez votre nom de domaine, pensez à le renouveler systématiquement.

En choisissant d’utiliser WordPress pour développer un site web, vous avez aussi besoin d’installer le site WordPress, de choisir un thème, de créer un contenu et des pages ainsi que d’installer des extensions.

Dans le cadre du développement de site web avec WordPress, c’est plus complexe qu’avec des créateurs de site web. C’est pour cette raison qu’il vous est conseillé de vous adresser à un professionnel tel que l’Agence Web Linkeo. Elle peut vous proposer aussi d’autres alternatives.

Trouver sa facture sur aliexpess

AliExpress achète non seulement des particuliers, mais aussi des petites et grandes entreprises. Ils ont donc besoin d’une facture pour les maintenir en règle. C’est également l’une des principales craintes lors de l’importation de Chine si vous êtes indépendant. Les questions juridiques ou fiscales telles que le paiement des impôts, la déclaration de vos revenus et la vérification que vous ne commettez aucun délit peuvent devenir complexes. C’est pourquoi, dans notre guide, nous vous montrons comment demander des factures dans AliExpress.

Comment demander une facture à AliExpress ?

AliExpress est l’un des plus grands magasins en ligne et l’un des préférés des grossistes. Nous pouvons trouver des produits très bon marché et les vendeurs ont compris qu’ils peuvent faire des profits assez juteux. Il est déjà disponible dans des pays d’Amérique latine tels que le Mexique, l’Argentine, la Colombie, l’Uruguay, le Chili et le Pérou, ainsi qu’en Espagne.

Il n’est pas facile de demander votre facture, non pas parce que le processus est difficile, mais parce que le vendeur est là pour le travail et facilite le traitement rapide. AliExpress ne dispose pas d’un système de facturation officiel comme Amazon. Tout d’abord, nous devons contacter le vendeur, une fois qu’il a accepté d’émettre la facture, nous devons lui fournir les informations suivantes :

Nom

Adresse

NUMÉRO DE TVA

Dans le cas d’une entreprise ou d’un indépendant qui importe en gros, vous devez indiquer d’autres données telles que le numéro ou le nom de l’entreprise (TVA etc…).

Et, dans AliExpress Plaza ?

La politique de facturation d’AliExpress Plaza est la même que celle d’AliExpress China. Cependant, le support et le service clientèle du vendeur sont tous deux en espagnol. Par conséquent, la communication entre les deux devrait être plus pratique. La procédure de demande de facture est identique. Allez sur votre compte AliExpress et assurez-vous que vous êtes connecté. Puis contactez le vendeur en lui envoyant vos données fiscales.

En bref, AliExpress Plaza n’émet pas non plus de factures. Cependant, vous pouvez toujours demander au vendeur une facture de TVA. Dans la plupart des cas, ils livrent sans TVA, mais comme ce sont des entrepôts en Espagne, vous pouvez peut-être déduire la TVA avec l’un d’entre eux.

Comment fonctionne la TVA sur les factures AliExpress ?

Les factures d’AliExpress sont exemptes de TVA, car la taxe doit être payée dans le pays de destination. Par conséquent, lorsque votre commande est retenue par la douane, elle est incluse dans les documents. Pour qu’il ne soit pas retenu, les vendeurs chinois ont créé le nombre magique (22). Les achats inférieurs à cette combinaison de chiffres passent inaperçus dans les bureaux de douane des pays. Il s’agit donc d’une lacune que les exportateurs utilisent pour éviter les taxes et les réclamations sur les commandes des acheteurs.

Voici comment les douanes fonctionnent chez AliExpress

Si vous souhaitez importer pour créer une entreprise, vous devez fournir une Aliexpess facture appropriée ainsi que le paiement de la TVA. Nous vous recommandons de consulter un expert en commerce en ligne.

Comment télécharger les factures de commande

Nous vous rappelons que les factures seront émises au début de chaque mois et que, pour les télécharger, il faut aller dans l’onglet commandes et cliquer ensuite sur télécharger les factures aliexpress de toutes les commandes, qui se trouvent dans la rubrique compte de fonds.

Ensuite, vous devez cliquer sur le téléchargement dans la facture dont vous avez besoin. Vous pouvez également connaître la date de la facture à partir de la date de son émission, par exemple, 202003 serait mars 2020.

Comment vérifier la facture ?

Une fois que vous avez téléchargé la facture sur votre ordinateur, vous pouvez vérifier que tout va bien en suivant les étapes ci-dessous :

Vous devez accéder au rapport financier, et si vous regardez l’onglet qui s’ouvre, vous verrez apparaître toutes les transactions du magasin pendant la période que nous avons sélectionnée (n’oubliez pas que vous pouvez toujours le modifier si nécessaire).

Si vous voulez vérifier votre facture, vous devez utiliser l’onglet des commandes complétées et des commandes retournées ou annulées. Si vous ne savez pas de quoi je parle, vous pouvez le vérifier dans l’image suivante :

Eh bien, à partir des commandes terminées, vous pourrez vérifier quelles sont les commandes terminées et voir quelle est la commission d’Aliexpress, cette commission sera reflétée dans la facture.

La facture indiquera toutes les commandes effectuées au cours du mois précédent, c’est-à-dire toutes celles qui ont été confirmées ou qui ont dépassé la période de protection de 15 jours pour l’acheteur et que le paiement a été libéré sur le compte de votre vendeur.

agence_référencement_web

3 points à considérer avant de choisir une agence de référencement web

Le référencement est un élément clé de la stratégie digitale d’une entreprise, surtout le SEO. Il permet d’avoir ou d’augmenter le nombre de visites sur son site web. Alors, pour se trouver en première page des moteurs de recherches, adressez-vous à une agence de référencement web pour vous aider. Voici trois points à connaître avant de choisir l’entreprise qui répond à vos attentes.

Connaître le rôle d’une agence de référencement web

Une agence de référencement web assure plusieurs fonctions afin de vous offrir une meilleure visibilité sur le net.

La chasse aux mots-clés et la production de contenu du site

Pour ce faire, elle procède à la recherche de mots-clés. Ceux-ci ne se choisissent pas au hasard. Ils doivent être sélectionnés en fonction de votre activité et de votre cible. Par la suite, ils seront insérés dans le contenu de votre site web.

La création des liens ou netlinking

L’amélioration de la notoriété de votre site web fait aussi partie des principales missions d’une agence de référencement web. Vous serez plus visible sur les moteurs de recherche et Google vous comptera parmi les sites de confiance. Cela va générer des backlinks ou des liens qui vont pointer vers votre site. Le but est de créer des liens depuis des sites qui exercent la même activité que vous jusqu’à votre site web.

La mise au point technique

L’amélioration technique de votre site appartient également à une agence de référencement web. Elle peut concerner l’URL, le temps de chargement, les balises HTML ou le sitemap. La vitesse moyenne de chargement d’une page web ne doit pas dépasser les 3 secondes. Le but est que votre site soit rapidement identifier par les moteurs de recherches.

Déterminer vos besoins et vos objectifs

Une agence de référencement web doit aussi pouvoir déterminer les besoins de son client. Est-ce qu’il souhaite la création ou la refonde d’un site web ? Les techniques à adopter différent selon ce que vous recherchez.

S’assurer du sérieux de l’agence de référencement web

Pour mener à bien votre projet, choisissez une agence de référencement web sérieuse. Comment savoir qu’une telle entreprise est sérieuse ou non ?

L’analyse de son e-réputation

Pour connaître qu’une agence de référencement web est sérieuse, il suffit de vérifier sa notoriété sur le web. Vous pouvez regarder sur les réseaux sociaux si elle est suivie ou non et si elle produit de l’engagement ou non. Un autre moyen de s’assurer du sérieux d’une agence de référencement web est aussi de consulter son blog d’entreprise ou de vérifier sa contribution à des événements. Par ailleurs, il vous est possible de rechercher sur le net les avis des internautes sur son travail.

L’analyse de son positionnement

Une agence de référencement web sérieuse doit posséder un bon positionnement sur les moteurs de recherche, du moins au niveau de sa localité. Sinon, elle ne pourra pas offrir une bonne qualité aux internautes.

La vérification et la demande des références clients

Il n’y a pas mieux que les clients pour juger de la qualité des services d’une entreprise. Alors, n’hésitez pas à demander des références auprès des clients d’une agence de référencement web pour avoir une idée de la qualité de services.

La vérification de l’état financier de votre agence de référencement web

Le référencement d’un site web ne se réalise pas du jour au lendemain. D’ailleurs, il faut du temps pour que cela porte ses fruits. Assurez-vous donc de choisir une entreprise qui ne risque pas de couler du jour au lendemain.

La demande d’un entretien

Avant de choisir une agence de référencement web, demandez toujours un entretien pour discuter de tout et de rien : les outils de référencement utilisés, les techniques de référencement existantes, etc.

Alors, allez maintenant à la recherche de votre agence de référencement web. Si vous en cherchez une qui remplit ses critères, adressez-vous à Linkeo.

concepteur web

Des points à considérer avant de choisir un concepteur de site web

De plus en plus de professionnels se lancent dans la conception de site web. Alors, le choix devient difficile. Pour éviter de vous tromper de concepteur de site web, voici quelques astuces à prendre en compte.

Définir ses besoins technologiques

Avez-vous besoin d’un site web qui ne comporte uniquement que des informations basiques telles que vos coordonnées, vos produits, vos services, etc. Ou est-ce que vous recherchez un site internet qui dispose de plus de fonctionnalités ? La réponse à ces questions vous permettra de choisir le type de concepteur de site web à qui vous devez vous adresser.

Demandez-vous également si vous voulez assurer la gestion et l’édition du contenu de votre site web ? Est-ce que les internautes ont besoin de façonner le site ?

Déterminer ses besoins de conception

Soyez le plus précis possible à propos de ce que vous recherchez. Si vous n’arrivez pas à décrire vos besoins de conception, donnez au moins une ligne directrice à suivre. Vous pouvez également évoquer ce que vous n’aimez pas chez les sites existants afin de ne pas les appliquer sur votre site web.

Définir les besoins de son entreprise

En quoi un site web est important pour votre entreprise ? Il peut servir de moyen pour gagner des clients ou de moyen pour améliorer le marketing de votre entreprise. Un site internet peut être aussi utilisé pour générer des ventes.

Pour ce faire, tenez compte des besoins à court et à long terme de votre entreprise. Réfléchissez également à la configuration de vos services en ligne et de votre messagerie. Que peut apporter un site web à votre société ?

Par contre, évitez de considérer la création d’un site web comme un coût. Prenez-le plutôt tel un investissement à long terme.

Fixer son budget

Pour déterminer le budget à allouer à la création de site web de votre entreprise, tenez compte de la trésorerie actuelle de votre établissement. Prenez également compte des choix de conception, des fonctionnalités et des caractéristiques que vous souhaitez intégrer à votre site internet.

Définir ses sources et ses options alternatives

Chercher le bon concepteur de site web n’est pas facile. Cela peut prendre du temps. Cependant, ne choisissez pas la solution facile en allant faire votre recherche sur Google. Vous serez déçu du résultat.

Selon le type de design de site web que vous avez envie d’avoir, prenez contact avec un concepteur-développeur local, un concepteur-développeur WordPress, un concepteur-développeur général, etc.

Pour ceux qui disposent d’un budget conséquent, un projet d’essai en amont avec certains concepteurs de sites web est une bonne idée afin de trouver le bon professionnel.

Demander des propositions

Une fois que vous avez sélectionné un certain nombre de concepteurs de sites web, envoyez-leur une proposition. Elle peut contenir la description détaillée de votre projet avec un budget approximatif ou le coût de la création d’un site web. Pour être plus précis ce que vous attendez, mieux vaut opter pour la première solution. Soumettez également un projet facile à réaliser.

Pour éliminer les concepteurs de site web qui ne répondent pas à vos exigences, communiquez-leur vos priorités et vos besoins. Celui qui restera est le concepteur de site web qu’il vous faut.

Demander un contrat et un plan de projet

Une fois que vous avez sélectionné le concepteur de web qui correspond à vos besoins, demandez-lui un contrat et un plan de projet. Le premier document mentionne les droits de propriété intellectuelle, les responsabilités et les coûts de votre projet. En ce qui concerne le deuxième document, il indique clairement les missions de chacun et leur temps de réalisation.

L’expérience est un autre point à considérer avant de choisir un professionnel pour concevoir votre site web. Vous pouvez par exemple prendre contact avec un concepteur de site web à Grenoble. Il s’agit d’une agence qui propose également le référencement.

création_site_wordpress

Les différentes étapes pour créer un site professionnel avec WordPress

Il existe plusieurs techniques de créer un site professionnel. Pourquoi ne pas utiliser WordPress ? Voici les différentes étapes de création de site professionnel avec WordPress.

Le choix du nom de domaine

Choisir le nom de domaine de votre site est la première chose à faire, lors de la création de site professionnel avec WordPress. Plusieurs critères sont à prendre en compte : thématique du site ou activité de l’entreprise et champ géographique d’intervention. Privilégiez également un nom de domaine facile à enregistrer et court, pas plus de 60 caractères.

La sélection d’un hébergeur web

La création d’un site vous oblige à choisir un hébergeur web, quelle que soit la technique que vous avez utilisée. En ce qui concerne WordPress, plusieurs options s’offrent à vous : WP Serveur, Wp Engine, Bluehost, SiteGround, FlyWheel, WawaPress, Pressable, ThemeCloud, Kinsta et Pagely.

Par ailleurs, vous devez aussi choisir entre un hébergement partagé, VPS ou dédié. Choisissez en fonction de votre budget et de vos exigences (support technique, confidentialité de données, etc.).

L’installation de WordPress

L’installation de WordPress se fait à partir du site d’hébergement que vous avez choisi. Elle est gratuite, mais demande un peu de temps, à savoir entre deux et vingt-quatre heures.

La création du site internet WordPress

Commencez par supprimer les plugins installés automatiquement par WordPress. Pour ce faire, allez dans Menu, choisissez Plugin, sélectionnez et effacez. Par la suite, procédez à la création des urls plus professionnels. En allant dans tableau de bord, paramètres, choisissez parmi les options qui vous sont proposées.

Pour identifier des bugs informatiques, effectuez une mise à jour des logiciels.

Le choix du thème

Le thème apporte du style à l’interface de votre site internet. Il peut être gratuit ou payant. Cela dépend du thème que vous avez sélectionné : sur le site wordpress ou télécharger sur le net. Une fois que vous avez trouvé celui qui répond à vos attentes, appuyez sur « activé ». Certains thèmes peuvent être personnalisés. Cependant, cela nécessite souvent l’installation de plugins.

L’ajout des pages sur WordPress

Sur WordPress, il y a des pages mises en place automatiquement. Pour ajouter de nouvelles pages, supprimez-les. Celles-ci correspondent à vos services, vos contacts et vos produits. Concernant le post, il fait allusion au blog.

L’ajout de pages se réalise en plusieurs étapes. Rendez-vous dans « Tableau de bord », sélectionnez page et ajouter une page. Mettez un titre à la page avant de la publier. Pour que la structure de votre site prenne forme, laissez les pages en blanc. Revenez plus tard que vous aurez une idée concrète.

L’édition de la page

Il existe différentes manières d’éditer votre page : typographie, grosseur de texte, couleurs, effets spéciaux, position, etc. L’ajout de la mission de l’entreprise, de ses produits, de son logo et de son design doivent être réalisés à ce moment.

Le téléchargement du plugin de construction de page web

La diversification de plugin et de personnalisation est une des raisons qui poussent les développeurs web à privilégier wordpress plutôt qu’un autre. Pour trouver les pages-modèles ou les templates qui vous conviennent, allez dans menu, plugin, « Element or page Building » ou construction de page web en version française, téléchargez et activé.

L’ajout d’une vidéo

Pour installer une vidéo dans votre site web, un transfert sur Youtube est indispensable. Cela vous permet d’obtenir une vidéo de qualité.

La création d’un bouton

La création d’un bouton est simple. Vous n’avez qu’à cliquer à droite du bouton existant et à dupliquer. Choisissez l’emplacement de votre nouveau bouton. Pour insérer un texte, glissez une boîte à partir du menu édition.

La création d’un site web professionnel avec WordPress requiert également la vérification de l’interface sur mobile, l’intégration du formulaire de contact, l’insertion du logo et la personnalisation du bas et du haut de page.

En suivant ces différentes étapes, créer un site web professionnel semble être un jeu d’enfants. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel, tel que l’Agence web à Grenoble.

gestionnaires de tâches en ligne

Top 8 des outils en ligne pour mieux s’organiser au travail

Votre liste de choses à faire remplit votre agenda, votre boîte de réception déborde et vos courriers s’accumulent. Pour alléger un peu la pression et supprimer certaines de ces tâches embêtantes de votre liste, il existe de nombreuses applications et outils en ligne qui sont presque tout aussi pratiques et efficaces. Ces huit outils vous aideront à rester concentré, à rester organisé et à faire passer votre productivité à la vitesse supérieure !

Trello

C’est un outil qui organise tous vos projets et tâches dans des tableaux visuellement attrayants et faciles à utiliser. À moins que vous n’ayez vécu sous un rocher, vous avez probablement déjà entendu beaucoup parler de Trello. Il est tout à fait digne de tout le battage médiatique qu’il a reçu.

En utilisant un système Kanban, il rend chacun de vos projets facilement visible. Avec différentes colonnes et cartes qui peuvent être glissées et déposées entre elles, Trello vous permet de suivre facilement vos tâches les plus importantes.

Be Focused

Si vous êtes un fan de la technique Pomodoro pour gérer votre temps, ce minuteur vous permet de suivre très facilement vos plages horaires.

Pour une journée plus productive, vous pouvez mettre en œuvre la technique Pomodoro, qui consiste à diviser votre journée de travail en plus petits morceaux avec des pauses entre les tâches.

L’installation de Be Focused sur votre téléphone rendra la mise en œuvre de cette technique de gestion du temps plus facile. Il vous suffit de définir les blocs souhaités dans l’application, et l’alarme retentira lorsque votre temps sera écoulé.

RescueTime

RescueTime est une application de gestion de temps qui suit le temps que vous passez sur différentes applications et sites Web.

À l’aide de cet outil, vous pouvez consulter des rapports détaillés et des données en fonction de votre activité au cours d’une journée donnée. Vous pouvez même définir des alertes et bloquer les sites les plus distrayants. Il vous aide à repérer facilement les choses qui vous font perdre du temps, afin que vous puissiez vous débarrasser de cette habitude et augmenter votre productivité.

Todoist

Grâce à cette application, vous pouvez lister et gérer toutes vos tâches et projets sur pratiquement toutes les plateformes auxquelles vous travaillez.

Vous pouvez coder en couleur vos priorités, décomposer les grands projets en sous-tâches et définir des rappels. Todoist est pratiquement simple à utiliser, rationalisé et convivial. Vous n’aurez donc pas à perdre un temps précieux à essayer de comprendre comment tout fonctionne.

Zapier

Zapier vous permet de créer des flux de travail pour lier toutes vos applications préférées et couramment utilisées ensemble en vue d’effectuer des actions spécifiques.

Cette application vous permet d’automatiser facilement vos tâches chronophages, afin que vous puissiez vous concentrer sur des choses plus importantes. Pensez à partager automatiquement vos articles de blog sur LinkedIn ou à enregistrer instantanément les pièces jointes Gmail sur Google Drive. Avez-vous déjà pensé à toutes les façons dont cela pourrait vous faciliter la vie ?

LastPass

LastPass est un gestionnaire de mots de passe qui vous permet d’accéder facilement à vos comptes, sans compromettre votre sécurité.

La sécurité en ligne devrait être importante pour vous, mais cela ne signifie pas que vous ayez l’intelligence nécessaire pour mémoriser une tonne de mots de passe uniques.

Vous n’avez besoin que d’un mot de passe principal pour accéder instantanément à tous vos autres comptes. Encore mieux, LastPass peut générer des mots de passe totalement fiables, et même changer automatiquement vos mots de passe en cas de besoin. Une sécurité renforcée sans tous les tracas ? Essayez cette application !

Unroll.Me

Unroll.Me vous aide à éliminer tout ce désordre dans votre boîte de réception, principalement les newsletters auxquelles vous êtes abonné.

Lorsque vous vous inscrivez, vous verrez tous vos e-mails d’abonnement dans une liste, ce qui vous permet de vous désabonner rapidement de ceux que vous ne souhaitez plus recevoir. Une fois que vous avez réduit la liste, vous ne recevrez qu’un seul message quotidien (appelé le Rollup) contenant tous ces différents bulletins d’information par e-mail.

WriteMonkey

WriteMonkey débarrassent complètement tout le fouillis visuel et les distractions incessantes qui surgissent lorsque vous essayez d’écrire quelque chose sur votre écran (qu’il s’agisse d’un rapport, d’une présentation, d’un plan, d’une proposition ou d’un article). Cela, afin que vous puissiez vous concentrer uniquement sur vos pensées et vos mots.

Il offre une interface textuelle complètement épurée afin que toute votre attention soit concentrée sur ce qui compte vraiment : ce que vous écrivez.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un smartphone

Faire le choix du smartphone à acheter n’est pas toujours une mince affaire. L’appareil doit répondre à tous vos besoins et attentes : le design, les matériaux, la taille de l’écran, l’option, le mémoire de stockage et surtout l’appareil photo ! Trouvez dans ce guide tout ce qu’il faut connaître avant d’acheter un nouveau téléphone.

Choisir un smartphone qui répond à ses besoins

Parfois, une personne est obligée d’utiliser un téléphone mobile durant des années, alors que celui-ci ne répond pas à ses attentes. Peut être qu’elle l’a acheté avec un abonnement ou parce que l’investissement est trop important. En effet, il existe actuellement un smartphone dont le prix peut facilement dépasser les 1 000 euros.

Pour éviter cette situation où vous vous retrouvez avec un appareil qui ne vous convient pas, il est recommandé de vous appuyer sur les critères importants, comme :

Le design ;

La définition ;

Le processeur ;

La batterie ;

L’appareil photo, etc.

Choisir le design d’un smartphone

Le critère de choix commence par le design, car c’est la première chose que vous voyez de l’appareil. En effet, l’aspect en général du téléphone est extrêmement important. Cela concerne le plus souvent les matériaux, sa taille, son gabarit et ses courbes. En termes de format, il existe deux options que la plupart des gens privilégient : le grand format et le format compact.

Grand format ou format compact ?

En termes d’utilisation, le format compact est idéal pour les personnes qui veulent utiliser leur téléphone à une main. Il permet, par exemple, de manger son sandwich et de checker ses mails en même temps. Le grand format convient le plus aux personnes qui veulent un confort optimal.

Choix d’un smartphone : les matériaux

Comme le design, il existe aussi deux sortes d’écoles : les utilisateurs qui sont à la recherche d’un bon rapport qualité/prix optent pour le plastique.

Bien que la plupart des plastiques peuvent offrir un aspect décoratif et qualitatif, plusieurs smartphones haut de gamme peuvent proposer des matériaux nobles, comme :

Le cuir ;

Le verre ;

L’aluminium ;

Le verre mélangé au métal ;

Le bois.

Choisir l’écran d’un smartphone

L’écran est souvent un sujet complexe, cela concerne surtout la taille. La tendance actuelle se tourne aux grands, très grands écrans. Ainsi, si vous n’êtes pas fan des géants, préférez les appareils compris entre 4 et 5 pouces. De nos jours, les petits écrans sont devenus de plus en plus rares.

Écran : LCD ou AMOLED ?

En général, il existe 2 courants de pensée en ce qui concerne l’écran : les adeptes de la technologie AMOLED et les fans du LCD. Beaucoup disent que la première option est plus économique que la seconde en termes d’énergie . L’idéal est de les tester et d’en juger par vous-même selon votre expérience et vos impressions.

Choix d’un smartphone : la définition

Optez-vous pour le Full HD ou le Quad HD ? Techniquement, le premier peut afficher 400 pixels par pouce ou ppp sur un écran de 5,5 pouces. Pour la même taille d’écran, le Quad HD affiche jusqu’à plus de 538 ppp. Quoi qu’il en soit, on peut dire que ces deux grandes écoles sont meilleures, car l’œil humain ne peut plus distinguer au-delà de 300 ppp.

Lors de l’achat de smartphone, il est conseillé de déterminer la puissance de son processeur et de sa batterie. Cela est nécessaire pour avoir une meilleure utilisation de l’appareil.