Référencement naturel : l’importance du link building

Pourquoi est-il si essentiel de créer et d’obtenir des liens externes ? Tout simplement pour gagner une place importante dans les classements de recherche naturelle ! Cela ne veut pas dire que tous les liens externes sont tous pertinents, il y a quand même certains aspects à respecter et que vous devez prendre en compte. Cet article peut vous aider à améliorer votre référencement naturel. Découvrez sans plus tarder l’importance du link building.

Zoom sur le link building

Généralement, le link building appelé aussi netlinking est condidéré comme l’une des méthodes capitales en SEO. Par définition, c’ est la création de liens externes ou encore l’obtention des backlinks, c’est-à-dire des liens entrants externes. Grâce à cette activité, vous pouvez avoir un bon positionnement dans les classements de recherche naturelle.

L’importance du link building

Quelle est l’importance du link building ? Cette activité permet de :

– améliorer, analyser et booster votre référencement naturel. Si vous avez besoin d’aide pour améliorer le positionnement de vos pages dans les moteurs de recherche Google, le backlink est une solution ! Sachez que la qualité ainsi que le nombre de ce dernier compte beaucoup pour trouver une bonne place !

– favoriser le classement d’un site internet dans les résultats des moteurs de recherche Google.

– développer la notoriété de votre site.

– conduire les visiteurs directement vers les sites de référence.

Les facteurs à prendre en compte en termes de linking

Comme on a déjà vu précédemment, la qualité, voire le nombre de netlinking compte beaucoup pour avoir un bon positionnement. Cela signifie que vous devez contrôler minutieusement ces liens externes pour qu’ils soient bien pertinents et qualifiés par les moteurs de recherche ! Afin de distinguer ces backlinks, pensez à comptabiliser les aspects suivants :

  • la diversité des domainesSachez que cette diversité est analysée par Google et que votre site sera pris en compte par ce dernier si la quantité et la qualité des différents domaines sont élevées. Pour avoir une place assez importante aux yeux de Google, tâchez alors d’avoir un lien venant de cinq ou six domaines de qualité différente au lieu d’avoir beaucoup de liens d’un seul domaine ! Vous ne gagnerez pas un bon positionnement de ce pas !
  • l’équilibre entre lien interne et externeIl faut que votre page présente un bon équilibre entre les liens internes et externes !
  • le contenuPour avoir un contenu à forte valeur, il faut que celui-ci soit bien lié au contenu de la page vers laquelle le lien redirige ! Pensez toujours à rechercher des renvois ayant un rapport avec le contenu de votre site web !
  • l’emplacementPar rapport à cet aspect, sachez que Google a la capacité de différencier certaines parties qui constituent un site internet par le biais de nombreux outils ! Ainsi, l’emplacement d’un lien se trouvant dans le corps du texte peut lui donner plus ou moins de valeur.
  • les principes du netlinkingIl est possible de diviser en deux grandes étapes ces différents principes de netlinking ! La première option est l’obtention des liens de façon plus naturelle grâce à des tactiques déjà établies. La deuxième se concentre sur l’obtention des liens de façon manuelle !
  • La diversité du texte d’ancrageC’est le texte du lien ! En effet, d’une manière très simple, la diversité du texte d’ancrage est un texte renvoyant à un lien d’un simple clic ! L’utilisation de mots-clés assez pertinents dans le texte d’ancrage s’avère importante pour que Google sache le contenu en question.

Découvrez également Google Drive et pCloud, des services de stockage et d’hébergement de fichiers pouvant vous être utiles !

 

Quelle technique de ciblage publicitaire privilégier ?

Pour atteindre un public plus large, la publicité s’avère être une des méthodes à fins commerciales plutôt efficaces et pratiques. Toutefois, elle est dangereuse si on ne fait pas attention aux gestes ou comportements risquant d’imiter les marques des autres. Il ne faut pas oublier qu’il existe désormais de nombreuses techniques de ciblage, une raison pour se préparer à l’avance et vérifier nos annonces avant la diffusion. Dans cet article, découvrez quelques techniques de ciblage publicitaire à privilégier.

1- Le ciblage comportemental

Cette technique de ciblage permet d’accompagner vos clients potentiels à travers un réseau grâce à un outil utilisant des cookies et des entrées de recherche dans le but de définir le profil du client en question. En effet, cet outil a la capacité d’enregistrer certaines informations publicitaires (constituant principalement la base d’un profil de client) dans une chaîne algorithmique.

En tout, cette technique permet de :

– cibler les internautes par leur comportement face à une publicité ou sur un site internet.

– identifier les abandons du panier.

– personnaliser l’affichage du contenu d’une publicité.

2- Le ciblage géographique

Le ciblage géographique, comme son nom l’indique, permet d’identifier la localisation de l’utilisateur ou de l’adversaire par rapport à votre offre et service. Le ciblage régional consiste également à cibler des données stockées en fonction des appareils utilisés par les internautes tels que les applis mobiles, le GPS, l’adresse IP etc .

3- Le ciblage temporel

Grâce au « frequency capping » ou « limitation de fréquence » , votre publicité n’est donc affichée qu’à une fréquence tout à fait limitée ! En effet, ce type de ciblage est pratique, permettant d’éviter que l’attention des utilisateurs soit saturée de publicités sur votre contenu. Avec le ciblage temporel, on peut aussi limiter dans le temps le placement d’annonces publicitaires.

4- Le ciblage par mots-clés

Ce principe appartient principalement à la publicité dans les moteurs de recherche. Il vous suffit de sélectionner quelques mots clés individuels se rapportant au produit annoncé par l’utilisateur. En effet, ces mots-clés sont définis comme des cibles lors d’une réservation de campagne dans le réseau publicitaire. Sachez qu’au final, l’annonce doit apparaître dans les résultats une fois que les internautes saisissent les mots clés se trouvant dans le moteur de recherche.

5- Le ciblage contextuel

Cette méthode est surtout basée sur des contextes et sachez qu’elle ne permet pas la modification des publicités en fonction des termes de recherche. Le ciblage contextuel consiste à viser des contextes qui intéressent surtout les clients potentiels en mettant un contenu publicitaire sous forme de texte. Si le ciblage par mots-clés est basé sur des mots-clés, le ciblage contextuel se focalise plutôt sur des termes et des sujets pouvant intéresser le public cible. Néanmoins, ce dernier comprend aussi des mots-clés pour le contenu de la page du site web concerné.

6- Le ciblage sémantique

C’est un outil marketing en constante évolution. Il consiste à décoder l’ensemble du contenu contextuel d’un site pouvant identifier les citations, les proverbes, voire même les synonymes. Ce qui différencie cette technique de ciblage des autres, c’est qu’elle permet d’éviter toute publicité n’ayant aucun rapport avec la thématique d’une page pouvant être inutile à l’entreprise. Ce principe s’avère efficace pour améliorer le ciblage en identifiant des sous-pages appropriées sur des domaines quelconques.

7- Le ciblage par canal

Cette technique de ciblage consiste à attribuer de la publicité à des canaux de thématiques différents. En effet, ce canal peut contenir quelques sites et des sous-pages sur un sujet établi. Ainsi, si vous avez l’intention de promouvoir votre propre marque, le marketing ciblé sur un canal s’adapte parfaitement à votre situation ou à votre marque.

Bon à savoir : Ces techniques de ciblage présentent également des erreurs ainsi que des limites. Si le mot-clé contient plusieurs sens, il se peut que la publicité s’affiche au mauvais endroit.

Conseils pratiques pour obtenir gratuitement des backlinks

Conseils pratiques pour obtenir gratuitement des backlinks

Si vous venez récemment de créer un blog ou un site internet pour votre commerce ou votre entreprise, vous êtes sûrement à la recherche de solutions pour augmenter sa notoriété et sa visibilité. Que vous soyez un blogueur ou un professionnel travaillant dans le domaine du SEO, vous serez sûrement intéressés par ce thème. Voici quelques astuces pratiques pour acquérir des backlinks gratuits.

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Si vous êtes nouveau dans le domaine du référencement et du SEO en général, vous devez sûrement vous demander ce que c’est qu’un backlink. Également appelé « lien entrant » ou « lien retour », le backlinck est un lien qui redirige l’internaute vers un autre site ou une autre plateforme. Le backlinck est généralement inséré dans les textes d’un article. Grâce à lui, l’internaute peut se rendre sur un autre site et lire un autre article souvent en rapport avec celui qu’il lisait initialement, en l’occurrence le vôtre. Le lien entrant permet alors de relier un site internet à un autre.

Quelle est l’importance des backlincks ?

Les backlinks offrent de nombreux avantages aussi bien pour l’internaute que pour le propriétaire d’un site. Tout d’abord, ils aident l’internaute à obtenir plus d’informations sur la thématique qu’ils veulent approfondir. Bien que l’article du site initial soit déjà pertinent et qu’il réponde aux besoins du lecteur, c’est toujours intéressant d’obtenir le maximum d’informations sur le sujet grâce à d’autres articles.

L’ajout de backlinks optimise également le référencement naturel du site. En effet, ces liens entrants permettent aux robots d’indexation de visiter votre site et de découvrir ses contenus. Grâce à ces liens, le site gagnera en visibilité et sera mieux positionné dans les résultats des moteurs de recherche.

Comment mettre en place des backlinks efficaces ?

Pour que vos backlinks soient efficaces et qu’ils puissent aider à améliorer le référencement naturel du site, quelques conditions doivent être remplies.

Tout d’abord, les liens choisis doivent être pertinents pour être plus efficaces. En effet, les liens entrants doivent conduire vers des articles ou des contenus en relation avec le thème abordé. Par exemple, si l’article initial parle de la construction, les backlincks doivent pointer vers d’autres articles traitant des sujets similaires (gros œuvre ou second œuvre), non vers des articles culinaires ou autres.

Les liens doivent également être insérés intelligemment sur le contenu du site, de préférence dans le corps de la page pour augmenter sa valeur.

En outre, il faudra faire attention à choisir uniquement des liens vers des pages indexées par Google pour que votre site puisse gagner en visibilité. Diversifier les liens peut également s’avérer être une stratégie efficace.

Comment acquérir des backlinks de qualité ?

Il est important de vous assurer que vos backlinks soient de bonne qualité et non de mauvais liens. À savoir que de nos jours, tout est payant et qu’obtenir de bons backlinks gratuitement peut être assez difficile. Difficile, certes, mais pas impossible ! Suivez ces astuces pour en obtenir.

L’échange d’articles

Cette technique consiste à proposer des contenus pertinents à un blogueur. Il postera l’article sur son site et en échange, vous obtiendrez le droit d’insérer un lien pointant vers votre site ou votre blog. Cette technique requiert la communication avec d’autres blogueurs.

Le linkbaiting

Le principe du linkbaiting est la création d’un article assez long, bien documenté qui expliquera tout ce qu’il faut savoir sur un sujet en particulier. En faisant cela, vous attirerez plus de lecteurs et de rédacteurs, car les autres éditeurs souhaiteront intégrer un lien redirigeant vers votre article dans leurs contenus.

Le ninjalinking

Cette méthode est très simple. Vous pouvez commenter les articles des autres blogueurs et glisser vos backlinks dans le commentaire le plus naturellement possible, sans forcer.

Le skyscraper

Pour mettre en place cette technique, vous devrez identifier un article comportant beaucoup de liens sortants et qui est positionné en première page de Google. Vous pouvez ensuite rédiger un article suivant les mêmes bases. Bien sûr, il faut éviter le plagiat. De cette manière, vous pourrez améliorer le positionnement et le référencement de votre site. En voyant votre site, les autres éditeurs trouveront un moyen d’entrer en contact avec vous pour demander d’intégrer un lien redirigeant vers votre site sur leurs articles.

emailing

HubSpot vs Sendinblue

Dans ce monde dévasté par le numérique, il devient indispensable pour une entreprise de procéder à la digitalisation. En effet, la plupart des consommateurs préfèrent se procurer les articles dont ils ont besoin sur le net pour économiser du temps et de l’argent. De ce fait, l’adoption d’une stratégie efficace en marketing digital est le meilleur moyen de prospérer dans le monde des affaires. La réalisation d’une campagne emailing est bien appropriée pour entretenir une bonne relation avec la clientèle et de mieux cerner leurs attentes. Toutefois, il est nécessaire de disposer des bons outils pour y parvenir. Voici deux logiciels parmi lesquels vous pouvez choisir afin de mieux gérer le courrier électronique : Hubspot ou Sendinblue. Nous les présenterons un à un, mais avant, il est plus judicieux de donner un point de vue générale sur la campagne emailing.

Campagne emailing

Le concept d’emailing décrit une méthode de communication via une adresse électronique. C’est un procédé efficace pour interpeller un maximum d’internautes en vue de connaître et de répondre à leurs besoins. Il s’agit de poster directement les offres sur les adresses mail des cibles et d’analyser ensuite les réactions. L’envoi des messages peut être réalisé de façon manuelle ou automatisée par un logiciel approprié afin de gagner du temps. Grâce à cette publicité par mail, il est plus facile pour une entreprise de vendre ses produits et ses services. Toutefois, il est impératif de disposer d’une bonne réputation digitale avant de se lancer dans la campagne. Pour ce faire, vous pouvez créer une identité numérique pour votre compagnie en faisant appel à des agences web comme Linkeo Montpellier. Ces agences ne font pas que créer des sites web, car ils peuvent mettre en place des stratégies pour fidéliser la clientèle. Il faut ensuite choisir les bons outils de marketing digital permettant à l’équipe de travailler plus efficacement. En voici deux exemples.

Hubspot

C’est un logiciel efficace pour gérer le marketing par mail. Il est très intéressant pour les petites et moyennes entreprises, compte tenu de son faible coût. Il en existe même une version gratuite disponible en ligne. Hubspot dispose aussi d’une plateforme d’automation du marketing à travers laquelle vous pouvez prévoir l’envoi de messages de promotions d’une offre ou des remerciements à la suite d’une vente. Cet outil offre aussi une grande facilité d’utilisation grâce à un éditeur visuel qui permet le glisser-déposer. Les services fournis par Hubspot offrent aussi un CRM gratuit ainsi qu’un suivi de toutes les campagnes, et ce, sans oublier la facilité d’adaptation et d’accès aux médias sociaux. L’utilisation de Hubspot gratuit est conseillée pour les débutants. Par ailleurs, pour pouvoir utiliser la plateforme complète de marketing et de vente Hubspot, il faudra débourser une certaine somme. Le forfait de départ de cette version complète commence à partir de 50 $ par mois, mais cette somme augmentera selon les options de fonctionnalité dont vous avez besoin.

Sendinblue

Il s’agit d’une offre de service très populaire en matière de marketing par mail. En effet, plus de 50 000 entreprises ont recours à Sendinblue compte tenu de son faible coût et sa facilité d’emploi. De plus, ce logiciel permet l’automation des réponses par mail ou par SMS. Ce qui peut améliorer grandement les relations avec les clients et les autres cibles. Sendinblue dispose aussi d’un générateur de glisser-déposer pour faciliter la personnalisation des modèles d’e-mail. Il est aussi très facile à utiliser et propose un support CRM pour les débutants. La plateforme propose aussi des analyses et des rapports détaillés de vos activités. Par ailleurs, le service est disponible gratuitement et permet d’envoyer près de 300 messages auprès d’un nombre illimité d’adresses. Au-delà de cette limite, l’utilisation sera payante, avec un coût de 25 $ par mois. Ce prix augmentera selon le nombre de mails et de SMS que vous enverrez.

Enfin, il est important de bien choisir son outil pour être performant. Toutefois, l’adoption de ces technologies exige une formation de votre équipe afin d’en tirer le maximum de profit. N’hésitez pas à engager des professionnels du web pour booster la performance du marketing de votre entreprise.

l'œil

Focus sur l’eye tracking prédictif

L’ère du numérique est aujourd’hui à son apogée et les ventes en lignes dominent de plus en plus le marché. Différents outils informatiques ont été créés afin de connaître les attentes des internautes et de leur proposer des produits ou des services qui leur conviennent. Ces outils contribuent à l’établissement d’une stratégie marketing efficace au sein d’une entreprise. Les informations sur une entreprise et ses activités peuvent parvenir directement aux cibles choisies sous forme de courrier électronique. Cela donnera un accès en tout temps via un ordinateur ou simplement un smartphone. L’eye tracking prédictif est propice pour les campagnes d’emailing. Mais quel est cet outil ? Comment fonctionne-t-il ? Que peut-il apporter à une entreprise ? Son utilisation présente-t-elle des risques ? Autant de questions auxquelles nous répondrons à travers l’article.

L’eye tracking

L’oculométrie ou aussi le suivi oculaire sont des traductions pour l’expression anglaise eye tracking. C’est une technique qui consiste à enregistrer les mouvements oculaires d’un individu durant une situation particulière en vue de décerner ses intentions. Les premières études à ce sujet ont été réalisées en 1879 par un ophtalmologue français nommé Louis Émile Javal. Grâce à une observation directe lors d’expériences sur des sujets humains, il déduit que l’œil ne poursuit pas un parcours linéaire durant la lecture, mais réalise plutôt des mouvements saccadés en se fixant sur certains éléments du texte. L’analyse est maintenant réalisée par un ordinateur qui donne de meilleurs résultats. En effet, les outils de captures sont plus performants et plus minutieux de jour en jour. Et en plus des caméras, il existe d’autres méthodes numériques qui permettent d’étudier les réactions d’un internaute par l’analyse des actions que ce dernier entreprend lors de sa visite sur le web. Les résultats obtenus constituent donc une base de données numériques qui, combinées avec un algorithme approprié, permettent de connaître précisément les attentes des utilisateurs. L’entreprise pourra alors effectuer une mise à jour de ses techniques d’approche afin de mieux convaincre ses acheteurs.

Comment réaliser l’analyse ?

Il existe plusieurs manières de déceler les attentes d’un internaute lors de sa navigation. En voici deux exemples.

L’observation des mouvements physiques

La première méthode consiste à utiliser des caméras ou des capteurs infrarouges pour observer physiquement les mouvements oculaires sur l’écran. L’observation se base sur les trajectoires de l’œil en regardant différentes images. Cela permet de définir les types de présentations qui sont susceptibles d’intéresser l’utilisateur. Les études d’oculométrie sur des humains sont peu à peu remplacées par des logiciels qui imitent les réactions humaines. Ces outils sont très performants et donnent des résultats satisfaisants.

Le recours à des applications

Certaines applications peuvent être intégrées directement sur les plateformes, afin de déterminer les éléments qui intéressent le visiteur, selon leurs réactions. Il s’agit de créer un univers virtuel où l’internaute pourra choisir parmi plusieurs articles suivant différentes présentations. Une statistique apparaîtra pour définir quels types de prestations intéressent le plus les surfeurs et quelle publicité est la plus influente. Il est aussi possible d’impliquer directement le public par demandes d’accords. Ce dernier contribuera déjà à l’expérience qu’il accepte ou qu’il refuse, sa réponse sera comprise dans la base de données qui permettra de mesurer l’audience sur le site. C’est à partir de ces données recueillies que l’on pourra déterminer les attentes du public. L’entreprise pourra alors réagir et trouver la stratégie la plus adaptée pour vendre ses services.

Les risques sur l’utilisation de cette méthode

En l’occurrence, l’usage d’application de prédiction grâce à l’oculométrie ne présente aucun danger pour la santé des internautes. La seule menace physique est sans doute minime, notamment le risque de les faire basculer dans une réalité virtuelle. Par ailleurs, le danger permanent qui guette les utilisateurs tiennent du nombre d’informations qu’ils livrent sur le net sans le vouloir. Toutefois, l’eye-tracking restera légal tant que les informations recueillies ne concernent pas des données personnelles d’un individu. Pour utiliser cette technologie, il est donc important de respecter le règlement général sur la protection des données ou RGPD.

En somme, l’utilisation de l’eye tracking prédictif permet à une entreprise d’optimiser les campagnes de communication par courriers. Mais il est impératif de lui créer une identité digitale. Pour ce faire, il est conseillé de contacter des agences web comme Linkeo Lyon. En plus de leur savoir-faire dans la création de sites web, ces agences sont aussi spécialisées dans la fidélisation de la clientèle, ce qui est une stratégie de base pour réussir dans les ventes en ligne.

Zoom sur les plugins de référencement WordPress

Actuellement immergé dans l’ère incontournable du numérique, le digital est indispensable pour tous afin d’avoir un mode de vie adapté à cette “modernité”. Utilisé par la majorité des blogueurs et par ceux qui se spécialisent dans le e-commerce, le marketing digital et la communication numérique, WordPress est la plateforme incontournable à laquelle les amateurs comme les professionnels ont recours. Concentrons-nous sur les détails qui font de lui, le numéro un mondial dans le référencement web.

Qu’est-ce qu’un plugin de référencement ?

Le langage informatique peut parfois être déroutant, d’autant plus que la passion pour le virtuel n’est pas donnée à tout le monde. Laissez-nous vous transformer en petit geek en l’espace de quelques lignes. Après tout, une connaissance en plus est toujours un bonus en soi !

Sans plus attendre, parlons de ce qu’est un plugin de référencement. Tout d’abord, un plugin est un module d’extension de WordPress apte à étendre les fonctionnalités de votre site ou d’en ajouter de nouvelles. Ces modules vous accompagnent dans les différentes étapes pour créer un site sur WordPress, et répondent à différentes fonctionnalités : la sécurité de votre site, la création de formulaire, les référencements, l’optimisation de votre stockage de données ainsi que la garantie de leurs sauvegardes.

Pour le cas du plugin de référencement, il s’agit d’un plugin qui améliore le positionnement et la visibilité de votre site dans les résultats des moteurs de recherches.

Il existe divers plugins de référencement pour améliorer et booster votre site web. Certains peuvent vous offrir un accès plus aisé et rapide à votre site, une variété de langues plus élargie, etc.

Comment utiliser un plugin de référencement WordPress?

Pour l’utiliser, il faut commencer par installer le type d’extension que vous aurez choisi. Par exemple, nous vous proposons Yoast SEO, existant en version gratuite et payante. Il figure parmi les plus sélectionnés des modèles de référencement d’après les agences Web.

Voici les points à suivre :

  1. Tout d’abord, l’URL de votre page doit être lisible afin de permettre aux moteurs de recherches d’identifier facilement votre site. Ceci vous permettra par la suite de choisir le titre de l’objet de votre blog (chaîne de mots espacés de tirets).
  2. Ensuite passez au choix du plugin : il dépendra de vos besoins et de l’importance du contenu de votre site. Lorsque le plugin est bien installé, vérifiez que votre URL soit configurée correctement.
  3. La méta description est une balise utilisée par Google, qui a le rôle de mieux présenter le contenu de votre page en relatant les services ou les produits que vous voulez mettre en avant. C’est la petite description en bas du grand titre explicite, qui est affichée sur les résultats de vos recherches sur internet. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur  “Modifier l’extrait” et puis de saisir votre méta description.
    La méta description vous sera particulièrement bénéfique, car elle attirera les lecteurs grâce aux informations que vous auriez décrites préalablement. On peut aussi la considérer comme une sorte d’avant-goût.
  4. Puis, nous avons la méthode appelée “ Fil d’Ariane”, pour organiser les juxtapositions des liens. Ceci permet de localiser le lecteur pour éviter qu’il ne se perde dans sa lecture. Du coup, il est nécessaire d’avoir recours à des fils de navigations pour relier le lien de la page principale avec les autres liens que le lecteur aurait pu consulter.
    Le séparateur du fil d’Ariane suit le symbole ci-après “>”. Pour l’utiliser, il faut juste l’activer, remplir les formalités demandées, et éditer le fichier de votre thème pour au final insérer le code.
  5. L’avant dernier point consiste à créer un sitemap. C’est un protocole qui informe les moteurs de recherches des adresses d’un site web pour l’indexation automatique. Avec le plugin Yoast SEO, vous pouvez facilement créer un sitemap en activant tout simplement le site XML.
  6. Afin d’améliorer davantage votre site web, la technique de la “tache d’huile” vous est proposée. Elle utilise les réseaux sociaux comme twitter, facebook, instagram, etc ; pour booster votre visibilité. Des données seront déduites de votre site puis exposées sur ces réseaux sociaux. Cette méthode est en mesure d’accroître votre taux de notoriété.

Bien que Yoast SEO soit le plus recommandé par beaucoup, d’autres plugins peuvent encore s’avérer plus performants en termes de référencement. N’hésitez surtout pas à faire un petit tour sur le net pour vous aider à créer votre site web.

technique de ciblage

Tout ce qu’il y a à savoir sur la nouvelle méthode de ciblage FloC

Est-ce qu’il y a un moyen efficace de cibler la publicité digitale sans l’utilisation de cookies ? La réponse est oui avec la nouvelle technique FloC de Google. Cette méthode permet également de mettre fin au suivi des données privées des utilisateurs d’internet. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Découvrez dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle technique de ciblage de Google baptisée FloC. Lire la suite

création plan marketing

La création d’un plan marketing en 4 étapes

Le plan marketing est un moyen permettant de mettre en œuvre la stratégie marketing afin de faire fructifier les chiffres d’affaire d’une entreprise. En référence à Wikipédia, « Le plan marketing est un découpage recensant complètement des actions opérationnelles prévues pour une période donnée (une année par exemple). Il décrit donc les cibles de clientèle visées, les moyens à mettre en œuvre, les opérations à mener, les chiffres d’activité à atteindre et les échéances correspondantes ». Pour avoir plus d’informations sur la création d’un plan marketing, lisez cet article.

Analyse de l’entreprise et définition des objectifs

Bien déterminer la situation interne et externe de l’entreprise est indispensable pour élaborer son plan marketing. Pour ce faire, il faut réaliser deux analyses différentes. La première consiste à délimiter les forces, les faiblesses, les opportunités, ainsi que les menaces qui lui sont présentées. Ainsi, elle peut compter sur ses qualités pour prendre l’avantage sur le marché, d’autant plus que ses points faibles pourront être rectifiés à temps. C’est ce qu’on appelle en anglais la matrice « SWOT ». Quant à la deuxième, elle porte sur l’analyse « PESTEL ». Cela permet de faire un état des lieux complet de l’entreprise par rapport à son environnement. D’ailleurs, le sigle lui-même se compose de différents paramètres dont les situations politique, économique, socioculturelle, technologique et légale.

Une fois les résultats de ces analyses obtenus, l’entreprise pourra commencer à intégrer ses objectifs dans le plan marketing tout en prenant en compte la période concernée. Il faut également tenir compte du secteur d’activité de l’entreprise ainsi que sa maturité. Ils tournent généralement autour de l’augmentation des ventes, l’amélioration de la réputation de la marque, l’augmentation des produits ou des services proposés par l’entreprise. Il en est de même pour l’acquisition de nouveaux leads et la fidélisation de la clientèle.

Identification des cibles et tarification de l’offre

L’identification des cibles et des marchés est l’étape suivante de l’élaboration d’un plan marketing. Non seulement cela permet à l’entreprise de mieux positionner ses offres sur le marché concurrentiel en sachant à l’avance ses potentiels clients et prospects, mais également de fixer les tarifs adaptés. Pour cause, identifier les cibles et tarifier les offres se fait en fonction de nombreux critères tels que l’âge, le niveau de vie, le lieu d’habitation, l’opinion. Ces critères sont généralement classés suivant les catégories suivantes : socio-démographique, géographique, psycho-graphique. Ainsi, elle pourra également définir le portrait de ses potentiels consommateurs. Par ailleurs, la saisonnalité, les dépenses liées à la production ainsi que la veille concurrentielle sont également des critères non négligeables.

Définition des canaux marketing ou des outils de communication

Il est ici question du choix des divers moyens de communication à utiliser pour le lancement ainsi que pour l’écoulement des produits ou l’optimisation des demandes de services. Dans ce cas, l’entreprise peut choisir entre les canaux marketing traditionnels regroupant la distribution de prospectus, les communiqués de presse, l’envoie de mails en masse ou encore la publicité à la radio ou à la télé, et les canaux marketing digitaux. Ces derniers concernent les réseaux sociaux, les sites internet, le référencement, etc.

Pour votre information, Linkeo est une agence Web qualifiée dans la création de site internet, notamment pour les artisans et les PME. Elle propose différents services sur mesure comme l’optimisation de la présence digitale de l’entreprise, la création de photos et de vidéos permettant de distinguer cette dernière des ses concurrents, la mise en place d’outils de fidélisation client, etc.

Planification du budget marketing et mesure de performance

La mise en œuvre de chacune des étapes que nous avons citées ci-dessus nécessite un budget bien défini. La planification du budget marketing est réalisée en fonction de la période d’action prévue, des canaux de communication à utiliser, sans oublier le degré de maturité de l’entreprise. À noter que c’est la phase de lancement du produit qui requiert le plus de montant dans le budget marketing.

En ce qui concerne les mesures de performances, l’entreprise doit tenir compte de toutes les données recueillies et utilisées dès les premières étapes jusqu’au lancement et à la réussite de la mise en vente des produits et services sur le marché. Pour ce faire, elle peut utiliser des outils en ligne tels que Google Analytics ou des logiciels spécialisés comme CRM.

nombre de clic internaute

Le rôle de la longue traîne en référencement

 

Le marché de la longue traîne est encore peu exploité dans le monde du SEO. Pourtant grâce à l’utilisation de ce groupe de mots précis, vous pouvez booster vos nombres de clics sur votre site. Vous y pourriez également contribuer à la renommée de votre entreprise et, par conséquent, à l’augmentation des ventes. Focus sur tous les avantages de cette stratégie de référencement.

Requête sur internet, longue traîne : composition des mots

Les mots-clés génériques sont en tête de liste concernant les requêtes faites par les internautes. Ils sont constitués de 1 ou 2 mots (exemple : agence web) et représentent un pourcentage élevé du volume de recherche sur les moteurs de recherche.

Les mots-clés de la longue traîne sont composés de 3 mots-clés au minimum (exemple : agence de création de sites web). Ils génèrent un faible pourcentage de trafic.

Les impacts de la longue traîne sur le référencement naturel

1- Augmentation du trafic

Le nombre de requêtes générées par un client potentiel sur les SERP en longue traîne est nettement inférieur au nombre de recherches génériques. Cependant, il vaut mieux se positionner sur des combinaisons de mots-clés spécifiques.

Exemple : un achat de 100 mots-clés décrivant un service ou produit donné peut générer 10 visites par combinaison de groupe de mots contre 100 visites seulement pour un seul mot-clef.

2- Taux de transformation

Le taux de transformation indique le pourcentage de visiteur transformé en acheteur pour un produit ou service donné. Il est nettement meilleur avec un visiteur issu de la longue traîne.

Un internaute effectuant une recherche sur Google est un client engagé dans un processus d’achat.

Le taux de probabilité qu’un internaute aboutit à l’achat d’un produit, ou service, à l’aide d’une requête spéciale est plus élevé que s’il tape juste un seul mot générique sur les SERPS.

3- Le nombre de concurrents sur la toile

La majorité des annonceurs se positionnent sur les mots-clés plus génériques qui sont parfois très vagues. La concurrence est rude pour se positionner avec Google AdWords.

NB : la longue traîne cible un nombre restreint de clients potentiels.

Les points positifs de la longue traîne sur les stratégies de contenus

1- Rédaction de post : article de blog

Faire une liste de mots-clés et utiliser des synonymes permettent de trouver une grande variété d’idées et de sujets pour votre article de blog. De plus, vous pouvez optimiser à tout moment les mots-clés principaux de vos écrits s’ils ne sont pas performants.

Conseil d’écriture pour un article de blog :

  • Un article doit contenir en moyenne 400 mots,
  • Planifier un calendrier de publication de tous les articles,
  • Privilégier la qualité à la quantité pour toutes les catégories d’articles.

2- Moteurs de recherche

Google raffole des sites web qui contiennent un panel de mots-clés dans leurs contenus. Les robots de Google n’apprécient pas le bourrage de mots-clés dans un contenu d’article. Pour optimiser le contenu des vos articles, consultez des sites spécialisés pouvant élaborer des combinaisons de groupe de mots en longue traîne.

3. Notoriété d’un site web

Il est essentiel de toujours être présent sur les réseaux sociaux tels que tweeter, Facebook, Instagram, Pinterest, Youtube. Ces moyens de communication sont très populaires auprès de nombreuses cibles.

L’utilisation des mots-clés en longue traîne est un moyen efficace pour gagner en visibilité, surtout pour la divulgation de communications officielles : communiqués de presse, actualités politiques ou évènements de grande envergure.

Les mots-clés de longues traînes vous aideront à développer une présence constante sur internet, tout en apportant des réponses précises aux requêtes de vos internautes. Le principal est de bien choisir les stratégies de SEO adéquates.

Les sites proposant des mots-clés de longue traîne

Voici 6 sources fiables de sites qui peuvent vous aider dans l’amélioration de vos contenus contextuels et stratégie digitale :

  • Askingfranklin
  • Answerthepublic
  • Suggestion de Google
  • youautocompleteme.io
  • Serpstat
  • Google Trend